HELLINGTON HIGHT*

Bienvenue à Hellington Hitgh, l'école la plus réputé du United Kingdom !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The Swimming Pool * Free

Aller en bas 
AuteurMessage
Vesper London Middleton

#_Fondatrice__
Kind, Clever & Sexy__*


#_Fondatrice__ Kind, Clever & Sexy__*
avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 24/01/2008

__ HELLINGTON PEOPLE *
• Love •: I.. I Don't Know..
• Relationships •:
• Dirty Little Secrets •:

MessageSujet: The Swimming Pool * Free   Dim 3 Fév - 22:05

Swimming & Sunshine ?

Le moi de septmebre était bien entamé à Hellington Hight, l'éocle des riches angalis et même els riches d'ailleurs. le mois de septembre était pluveieux, plus ou moins, cela dépendait du moment de la journée. c'était une journée pluveieuse, un samedi pluvieux. une journée bien angalsie en l'occurence, pluie, les parapluies étaient de rigueur, comme les bottes aussi, quoi que, cela est contestable, le parc était une véritable piscine. les tormbes d'eau tomabti sans interruption depuis ce matin. On restait cinq seconde sous la pluie et vous voilà trempé de la tête au peid, sans que vous puissiez vous en rendre compte. la pluie, on aimait ou on détestait, c'était aussi, soit vous aimez l'angleterre, soit vous detesté, c'est un point de vue subjectif, la pluie c'estle temps des escargots et des grenouilles.. et dire que les français en mange.. Beurk ! des grenouilles, comment peuvent il manger ce truc tout vert et pas du tout appétissant ? ne chercher pas à savoir, vous ne comprendriez pas,ma foi, il aprait que c'est bon.. enfin c'est ce qud isent les français.. Vous croriez un français ? moi.. pas vraiment.. d'ailleur je ne croit pas grand monde..

La jeune femme aurait pu profiter de cette journée très anglaise pour révisé ses cours et avancer ses devoirs, mais, tout était déjà avancé et tout était déjà révisé. la jeuen femme était studieuse, les cours, elle suivait parfaitement et assimilait tout facilement, et quand elle faisait ses devoir elle parvenait génralment à les finirs rapidements. c'était comme ça, Vesper c'était toujours pris de passion pour la lecteure, cela avait dévéelopé chez elle une envie de lire et de connaitre beaucoup de chose, elle avait toujours été curieuse de nature, c'était comme ça. vesper était d'ailleur une des meilleur élève de l'établissement, saon père était frière d'elle, mais elle y trouvait peut être une petite part de fièreté mais ne se vantait pas à tout va, comme elle ne se vantait pas de sa famille, ici tout le monde était riche, même s'il y a toujours différent niveau de richesse, c'est partout pareil. vesper faisait partie d'une partie haute de la haute osicèté, elle pourrait s'en vanter mais ce n'ets pas son genre.

Elle regardait par la fenêtre pensive, elle était assise sur son lit, non couché sur le ventre, un livre ouvetr, ses deux bras appuier sur le couver lit soutenait sa tête qui contemplait le paysage pluveiux de ce mois de spetembre. Lizzie n'était pas dans le coin, ni ses autres collègue de chambres. Elle était seule, un instant de solitude qu'elle savourait bien, bien qu'elle aime tout de même la compagnie d'autruis. la jeune femme s'enuyait à mort, elle lsiait, encore et encore, chaques semaine et lisait pas mal de bouquins. la elle relisait pour la énième fois le chef d'oeuvre de William Shakespeare, Roméo et juliette., de loin son livre préfré, un classique de chez classique, un livre qui retranscriptait un amour sincère et à la fois 'lamour qui nous rend heureux et l'amour qui nous fait tant souffrir.. Elle avait toujorus aimé ce livre, il était si proche de la vie, de la réalité, bien que ce soit une tragiédie issue de l'imagination d'un dramaturge.

Ni une ni deux, la solitud et l'ennuis, commencèrent à l'énervé, elle avait ebsoin de mouvement, une sortie ou ? dehors ? mais non.. Bibliothqèue ? non elle en avait marre de lire, encore et encore, elle ne pouvait pas faire du cheveal sous ses trombe d'eau, ni du golf, ni même se promener dans le parcs. mais il retsait unn endroit covert, la piscine.. Pourquoi pas, elle était couverte et chauffé et par ce temps elle serait certaineemnt peu fréquenté, voilà un endroit qui lui plairait bien. un endroit chaud où elle se sentirait bien. Elle allait pouvoir glander tranquillement dans l'eau et uqi sait rencontré une connaissance. Elle se leva, enfilé ses chaussure attarap dans la salle de bain, une serviette, et farfouilla pour trover son aillot de bain, un deux pièce noir, classique, mais à la fois sexy, de toute façon toute les filles ici mettaient des maillot de bain sexy, griffé par les plus grand créateur. Elle attrapa le necesaire, gel docuhe et tout, puis pris sa veste qu'elle mis sur le dos, pris son sac à la main et s'apprêta à sortir sous les trombes de pluie froides.

une jeune femme courait sous la pluie, tranversant le parc, elle n'était pas bien loin de l'école, mais une chose était sur, elle ne luiaz avit jamais parut aussi loin. en arrivant elle n'était presque pas obliger de prendre une docuhe, elle était déjà trmpé, de chez trempé. ma foi, c'est comme ça, elle avait voulu venir ici. Prfoisquand on passait le seuil de la piscine on entendait au loin des cris, des rires dejoie, de splongeon, mais là, presque pas de buirt, la pisicne de l'éocle n'était pas très fréquenté, encore un instant de solitude, tant pis. la jeune femme entra dans une cabine et se cgangea, enfilant son bikini" noir. la jeune femme plia soigneusement ses affaires pour les ranger dans son sac qu'elle mis dansun casier en sortant dans la cabine.

le jeune femme passa aors dans lesdocuhe, elle se mis dessous et appuia alors sur l'interpteur qui déclancha la douche bien chaude, cela faisait du bien, l'eau russelait sur les joues, ses cheveux et sur son corps. l'au était chaude, cela la réchauffait, par rapport à celle de pluie qui était absolument gelé. La douche cessa toute seule, ses cheveux étaient mouillé, comme elle toute entière, la docuhe chaude lui avait fait du bien. la jeune femme raluma cette denrière encore une fois, pour profityer de la chaleur.. Puis elle sorti dans la pisicne, le bassin était presque vide, il y avait deux trois personne mais personne qu'elle connaissait vraiment, des gesn qu'elle connaissait vue, ni plus ni moins.

La jeune femme monta sur le plongeoir, elle longea alors, elle savit plongé comme il faut, presque pas de bruit. mais ce n'était pas non plus une championne olypique, elle savit nagé, pas trop mal, au moins elle ne se noyerai pas dans le grand bain. Après avoir plongé la jeune femme remonta doucement à la surface.

_________________

    «Conquest - Now you know who made the conquest
    She, with all her female guile Led him helpless down the aisle
    She had finally made a conquest
    »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Underwood

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 02/02/2008
Age : 27

__ HELLINGTON PEOPLE *
• Love •: Maybe you ...
• Relationships •:
• Dirty Little Secrets •:

MessageSujet: Re: The Swimming Pool * Free   Mar 5 Fév - 0:00

Ploc ... ploc ... ploc ... cela était plutot prévisible, la pluie commencait tout juste a marteler la pelouse du terrain de golfe au moment même ou Edward Underwood y pénétrait pour faire une petite partie en compagnie d'un ami. Il n'était pas du genre a reculer devant deux gouttes qui tombent sur le sol et surtout pas quand il s'apprête a exercer l'un de ses sports favori. Il commenca alors tranquillement la partie, comme si de rien était et prenait même une avance sur son ami quand le temps en jugea autrement. Au moment ou il allait faire son swing final, la pluie s'abbatit d'un coup sur la ville d'Angleterre. Edward et son compagnon de jeu prirent alors leur matériel et coururent pour se mettre a l'abris sous le toit de la mini voiture de golf. C'est Edward qui prit le volant et il rentra le plus vite possible, du moins aussi vite que le lui permettait ce petit véhicule de fortune. Seulement voila, a peine arrivé qu'il fallait faire tout le chemin jusqu'a l'internat et Edward pénétra dans le couloir trempé de la tête aux pieds. Parfois il aimait la pluie mais la elle était tombé au mauvais moment et il ne supportait pas. Il aida son ami a rentrer le matériel et ils se quittèrent a l'entrée du dortoir du jeune homme. La chambre était vide et il décida de faire ses devoirs pour passer le temps. Il attrapa alors une serviette avec laquelle il se sécha rapidement les cheveux puis il retira ses vêtements de golf trempés pour faire place a quelque chose de plus décontracté et dans l'immédiat ce qui lui passa sous la main: jean et chemise noire. C'est une fois complètement sec qu'il se cala contre le rebord de la fenetre de sa chambre pour commencer ses devoirs.

Il étouffa un baillement, puis deux ... trois ... Edward secoua vivement la tête pour éviter de s'endormir devant ses exercices de physique. Bien qu'il aurait pu les réaliser les yeux fermés, il préférait tout de même de loin rester éveillé pour les faire. Un quatrieme baillement franchit ses lèvres et il ferma son cahier d'un coup sec. Il devait réagir avant de s'enformir complètement sur son cahier et dans une position si inconfortable qu'il lui serait impossible de se lever par la suite. Il regarda alors la pluie tombée de façon régulière mais violente a l'extérieur. Il regardait quelques élèves passés de temps en temps dans la cour en courrant pour éviter de finir trempés et cette vision lui arracha un sourire en pensant qu'il ressemblait a cela a peine une demi heure plus tôt. Il regarda les fenetres en face de la sienne mais la buée naissante sur chaque vitre et la pluie l'empêchait de voir quoique ce soit de la ou il était. Il décida alors de se bouger un peu et sortit de sa chambre pour se rendre a la salle commune qui était tout simplement blindée de monde. Les gens parlaient, hurlaient, s'entendant a peine. Edward grimaca en entrant et a peine le temps de commander un café qu'il était déja dehors pour profiter du silence du couloir. Il n'aimait pas la foule trop nombreuse et tous les bruits qu'elle engendrait par la suite. Il but alors son café dans le long couloir, marchant au hazard sans savoir quoi faire. Ce n'est qu'en passant devant une grande fenetre qu'il vit les lumières de la piscine de l'école et il marqua un temps d'arret devant la fenetre pour la regarder de plus pret. A cette heure ci et avec cette pluie, personne ne penserait a la piscine. En voila une bonne idée de se détendre et s'occuper en même temps sans prendre le risque de s'endormir au beau milieu. Une fois l'idée gravée en tête, il jeta son café dans la premiere poubelle qu'il trouva et remonta rapidement a sa chambre. La, il attrapa et fourra dans son sac une serviette de bain, son maillot short noir et tout ce qui pourrait lui être utile comme de quoi se laver après la baignade. Content et fier de son idée naissante, il en oublia de prendre quelque chose pour se couvrir le temps de se rendre a la piscine, ou il fallait évidement traverser le grand parc. C'est en arrivant sous la pluie qu'il se rendit compte qu'il portait simplement une fine chemise. Il décida alors de courir avec son sac aussi vite qu'il put et grace a son endurance et le sport qu'il pratique depuis pas mal de temps, il ne mit pas très longtemps a arriver devant les grandes portes de la piscine.

Une fois a l'intérieur, il constata que l'endroit était tout ce qu'il y avait de plus calme et il sourit rien que de penser a la tranquillité de l'endroit. Il se rendit dans les vestiaires destinés aux hommes et il se changea rapidement. Il mit sa serviette sur son épaule et étendit ses affaires de facon a ce qu'elles ne soient pas humides quand il reviendrait les remettre. Il passa devant les douches normalement obligatoires et hésita un instant avant de finalement poser sa serviette et filer dessous. La douche chaude contrasta immédiatement avec la fraicheur de son corps et il grimaca légèrement au contact peu agréable et a la sentation que cela lui procurer. Il sortit bien rapidement et c'est avec sa serviette qu'il débarqua a l'endroit ou se trouver le grand bassin. Il intercepta le regard rapide des quelques personnes présentes qui étaient sur le bord de la piscine mais Edward ne les connaissait pas vraiment et n'avait pas envie de faire connaissance avec d'autres personnes aujourd'hui. Seulement quelqu'un attira son attention au moment même ou il posait sa serviette sur un bord de muret. Il tourna la tete rapidement pour vérifier qu'il n'avait pas halluciner mais la personne dos a lui, il pourrait la reconnaitre entre mille. Il s'avanca alors derriere elle sans qu'elle ne puisse le remarquer et arriva presque a sa hauteur ou il s'arreta, la laissant plongé. Il sourit légèrement avant de s'asseoir sur le plongeoir de facon nonchalante et attendit que Miss Vesper Middleton remonte a la surface. Au moment ou elle sortait la tete de l'eau, le jeune homme aplaudit de facon très lente, ponctuant chacun des claquements de ses mains sur un écart de une seconde pleine. Il sourit alors avant de finalement prendre la parole suffisament fort pour qu'elle l'entende.


" Pas mal du tout le plongeon !!"

Il l'avait dit sur un ton ironique, pas que ce soit pas vrai mais seulement parce que le ton de la plaisanterie allait mieux dans le contexte que de réelles félicitations qui pourraient paraitre ridicule sur le moment. Pourquoi allait il la complimenter sur son plongeon ? Non, Mister Underwood engagait simplement la conversation comme il adorait le faire, c'est a dire pas comme tout le monde. Il sourit, il avai un pied sur le bord de la piscine et l'autre dans le vide et il était toujours assis sur le plongeoir qui lui était en hauteur. Il dominait de la complètement la piscine et il adorait cette sensation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vesper London Middleton

#_Fondatrice__
Kind, Clever & Sexy__*


#_Fondatrice__ Kind, Clever & Sexy__*
avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 24/01/2008

__ HELLINGTON PEOPLE *
• Love •: I.. I Don't Know..
• Relationships •:
• Dirty Little Secrets •:

MessageSujet: Re: The Swimming Pool * Free   Dim 10 Fév - 0:39


    La pisicne, un grand bac rempli d'eau O.o .. Ni plus ni moins. Bref. La jeune femme était dans l'eau désormais, mouillé, de la tête au pied. l'eau était plutôt chaude, même bonne quand on y pensait. La piscine était chauffé, c'était quand même le minimum. le minimu de survit pour cette piscine. Du coup même en hvier on pouvait la fréquenté et à chaque fois il n'y avait peronne, strictement personne, comme c'était le cas aujourdh'ui, personne.. il y a toujours quelqu'un, au moins vous, mais bon c'est une expression, c'est comme ça, it's an all-made expression ! yes.. Today we speak english ? non.. parlons peu parlons bien ! La pisicnie n'était pas un truc favorit de la jeune femme, ce n'était pas une sirène mais plus un poisson dans l'eau ! les écailles.. trop peu pour elle !

    c'est ainsi que la jeune femme remonta à la surface, non ce n'était pas un sous marin avec des réserve d'oxygène, elle plongeait mais remontait quasiment directement, elle ne voulait pas mourri étouffé, la vie est trop belle pour mourri mainteant, et puis apèrs ce à quoi elle avait survécut, avouer que ça serait bête de mourri noyé dans une psicne juste parce qu'elle avait oublié de remonté à la surface non ? bref ! Elle était reonté, elle passa ses mains sur son visage pour enlevé l'eau de ses yeux et rabati ses cheveux pour ne pas les avoir dans le visage, pour y voir claire. ben oui avec sa frange toute mouillé c'était pas la grande praticité pour y voir quelque chose, une frange sec et bien coiffé c'était jolie et parfois pratique quand elle n'était pas trop longue mais sinon, c'était une belle catastrophe !

    la jeune femme nageait, quand, enfin elle allait nager, elle faisait du sur place comme on dit, histoire de ne pas couler comme une masse vers les obscure profondeur de la pisicne.. Une voix, un clap clapc clap.. Elle tourna alors la tête, son regard se posa alors sur un jeune homme, assit sur le plongeoir. Edward. Son clappage de main était surpeflu, elle n'était pas championne olympique et loin de là ! Elle sourit alors, et nagea doucement, mais surement vers le bord, où elle s'acrocha, elle était juste à côté, et en contre bas d'Edward. Hum, lui dominait, elle était en bas.


      «Merci Bien Sir Underwood ! »


    avait elle dit sur un ton profondément ironique, mais bon elle rigolait souvent, quand on la connaissait on le savait. or, Edward la connaissait quand même, ce n'était pas une incconue pour lui. Edwar, elle l'iamait bien ? Un peu oui ! Même peut être plus qu'un peu.. D'ailleur, Lizzie la chariait tout le temps à cause des garçons dont lui. Oui, donc, avouons le, il lui palsiat, drôlement beaucoup, mais bon tout le monde le sait derière la jeune fille joyeuse et un peu extravertie se cache en fin de compte une grande timide par moment, c'est comme ça, parfois on a beau avoir une grande gueule ça bloque, ben là c'était un oeu ça, incapable de dire ce qu'elle pensait de lui..

      «Et moi je pourait te voir plongé Edward ? »


    Dit elle avec un grand sourire à la vesper. Le grand souriee classique, avec sa voix joyeuse, a croire qu'elle n'a jamais une mine triste, je dis bien à croire, vous croyez sérieusement qu'elle ets tout le temps joyeuse ? et bien vous vous trompez l'ami..


[scuse c'est pas très long :s]

_________________

    «Conquest - Now you know who made the conquest
    She, with all her female guile Led him helpless down the aisle
    She had finally made a conquest
    »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Underwood

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 02/02/2008
Age : 27

__ HELLINGTON PEOPLE *
• Love •: Maybe you ...
• Relationships •:
• Dirty Little Secrets •:

MessageSujet: Re: The Swimming Pool * Free   Dim 10 Fév - 19:30

Edward n'avait pas vraiment attendu de la voir faire du sur place pour l'applaudir, a vrai dire, ilne savait pas si a jeune femme nageait bien ou non, les fois ou ils se sont retrouvés dans une piscine ensemble pouvaient se compter sur les doigts de la main. Il était confortablement installé et il la regarda se retourner pour finalement le remercier en l'apellant par son nom de famille. Edward sourit largement en la regardant, laissant retomber ses mains sur ses genoux doucement, ayant arrêter son petit numéro d'applaudissement. Il se languissait cependant de plonger enfin a son tour parce que l'eau, bien que bouillante, de la douche le faisait frissoner alors que l'air de la piscine était peu agréable. Des frissons lui était apparu sur les bras et même si il ne tremblait pas visiblement, Edward se gelait légèrement. Il ne comprenait d'ailleurs pas pourquoi ils ne chauffaient pas plus l'extérieur du bassin, a quoi ca sert de chauffer l'eau si en ressortant on se congèle sur place ? Enfin, ce n'était pas vraiment le moment de débattre sur le chauffage de la piscine, intérieur comme extérieur. Edward pensait plus aa entrer dans l'eau qu'il savait tiède et comme il avait froid, elle lui paraitrait très surement bouillante a son contact. C'est dans cet état d'esprit qu'il regardait miss Middelton a cet instant avant de répondre sur le même ton qu'elle.

"Mais de rien Miss Middleton."

Exactement le genre de politesse que l'on faisait dans les familles de bourges et avec l'éducation qu'on lui avait inculquée. Edward se moquait aujourd'hui de ce genre de traditions ou de facon de parler exactement de la même facon qu'il venait de le faire, en réponse a celle de Vesper. Et une autre de ses traditions stupides avaient amener ses parents a arranger un mariage avec la jeune demoiselle en le mettant au courant de facon superficielle, sans aucun détails. Le fait que ce soit Vesper l'avait profondément calmer lorsqu'on lui avait raconter cette idiotie. Bien qu'il soit toujours contre, il était déja soulagé de connaitre la personne comme il conaissait Vesper et il ne pouvait s'empecher de se demander si il aimait la jeune femme. Il l'appréciait, c'était quelque chose de sur mais il ne savait pas si de réels sentiments s'étaient tissés entre eux au court des années. Il fallait peut être qu'il y réfléchisse plus profondément au lieu de jouer au chat et a la souris avec elle.
C'est en pensant a cela qu'il la vit s'approcher pour se retrouver finalement au dessous de lui. Il sourit alors en se penchant légèrement pour la voir, accentuant son geste, faisant semblant d'être le dominant. Un sourire naquit sur ses lèvres lorsqu'elle lui demanda un plongeon a son tour. Enfin il allait entré dans l'eau. Il s'appuya pour se relever mais resta un instant sur place sans bouger. Après une seconde de réfléxion, il se relacha et retomba assis sur le plongeoir comme si il n'avait pas bouger. Le froid l'emporta sur l'envie de jouer un peu avec elle et de lui faire du chantage. Il lui sourit alors avant de demander presque naturellement.


"Je sais pas, tu me donnes quoi en échange d'un de mes magnifiques plongeons ?"

Il lui adressa un sourire charmeur et taquin tout en la regardant. Il aimait bien ce genre de situations avec elle et le fait qu'ils soient dans un élément qu'Edward adorait renforcait grandement cela. Il attendit sa réponse a se replacant exactement comme la minute précédante, posant son avant bras sur son genou, adoptant une aptitude et une posture nonchalante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vesper London Middleton

#_Fondatrice__
Kind, Clever & Sexy__*


#_Fondatrice__ Kind, Clever & Sexy__*
avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 24/01/2008

__ HELLINGTON PEOPLE *
• Love •: I.. I Don't Know..
• Relationships •:
• Dirty Little Secrets •:

MessageSujet: Re: The Swimming Pool * Free   Mer 13 Fév - 21:30

    Que l'eau était bonne, du moins par rapport à l'extérieur de la piscine. Enfin.. quand même elle était bonne il fallait l'avouer. Vesper habituellement n'était pas une fana de piscine, pour elle il lui fallait de l'eau chaude, ni plus ni moins. Genre se baigner dans la mnache ou dans l'atlantique nord.. trop peu pour elle, les vacances en cornouaille, ou en bretagne, ben non jamais.. l'anglmeterre était déjà bien assez froide à son gout, mais quand on aime son chez soi on ne dit rien. Evidement que la jeune femme préférait de loin les vacances dans le sud de la france ou en espagne. la jeune femme n'était pas une fan de destination exotique tel que hawaï, en même temps son père n'avait jaamis voulu l'y accompagner et des vacances seul, c'est pas top, elle aurait pu emander à lizzie, mais non, sa maison à Ibiza lui suffisait, c'était une des résidence secondaire de la famille Middleton.

    Lors qu'il lui vait répondu à sa première phrase elle sourit, tout simpleme,t qu'ils étaient bien élevé.. et oui c'est ça l'aristocratie bristish.. l'éducation, vesper avait toujours été habitué à quelque chsoe de stricte, c'est pour ça que parfois elle n'avait qu'une envie,n faire ce qu'elle voulait, ni plus ni moins, pour elle plus elle viellissait, plus cela devenait un besoin vitale, c'est comme ça et pas autrement on ne peut lutter contre l'instinct ! la jeune femme en avait marre d'être bein élevé, et ce depuis quelque temps djéà.. Envie de s'émancipé des tradition, tout avait commencé quand déjà son père l'avait envoyé ici, qu'il voulait la forcé à devenir avocate alors qu'elle son rêve était tout simpelemnt décrire, des livre, d'écrire, pas de faire le lêche botte sur un parquet.. Non, elle ne voualit pas et voualit lui prouver qu'elle était capable de faire ce qu'elle voulait, point barre. nan mais ! la petit brune au yeux bleu avait de la volonté tout de même !

    Puis Edward lui demandait ce qu'elle donnerai en échange d'un de ses magnifique plongeon.. Hulm.. En voilà une excelente question ! reflhcie, ma fille, cogite.. A son avis, un de ses magnifique plongeons pourrait être "magnifique", en meêm temps elle ne svaait pas torp ce qu'était un magnfique plongeon, elle était pas juge de nataion syncronisé ou de je ne sait quoi xD mais bon ça vdevait être pas mal, rien que le fait que ce soit lui, Edward, convincu la jeune fille que le plongeon devait être tout bonnement magnfique.. Monsieur faisait du chantage oh le vilain ! xD mais bon, vous savez le chnatge est humain, quand cela émane d'un garçon sympathique et beau on ne dit rien, que les filles sont aveugle des fois, mais ça c'est quand elle le veulent bien !

      «Monsieur fais du chantage ? Mias bon.. j'ai rien contre le chantage ! Qu'est ce que je pourrai te donner ? .. Un Calin ? un Bisou ? Autre Chose ? »


    Dit elle en rigolant avec un sourire charmeur, et innocent à la fois. ma foi.. soit il y prenait dans le sens humour soit il ne le prennait pas dans le sens humour.. la jeune femme préférait de loin qu'il ne le rpenne pas dans le sens humour.. ben oui, le type qui vous plait, vous préféreriez quand même qu'il comprenne que vous lui plaiser.. c'est toujours plus simple que de se lencer direct les pied dans le plat xD Après s'il voulait pas longer elle pourrait toujours se débrouillé pour léclabouussé et peut être avec sa force de "mocuhe" parvenir à la mettre dans l'eau xD

_________________

    «Conquest - Now you know who made the conquest
    She, with all her female guile Led him helpless down the aisle
    She had finally made a conquest
    »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Underwood

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 02/02/2008
Age : 27

__ HELLINGTON PEOPLE *
• Love •: Maybe you ...
• Relationships •:
• Dirty Little Secrets •:

MessageSujet: Re: The Swimming Pool * Free   Mer 13 Fév - 22:13

    Edward sourit largement a la demoiselle en dessous de lui. Posté de l'extérieur n'importe qui aurait pu trouver la position assez bizarre pour parler étant donné que l'un aurait pu plonger depuis longtemps ou l'autre sortir de l'eau pour le rejoindre. Mais quand on entendait la conversation cela semblait déja plus logique. D'ailleurs vu le peu de personnes qui se trouvaient dans la piscine a cet instant et vu qu'ils étaient entrain de parler entre eux, personne ne fairait attention a la position des deux jeunes gens. Edward réprima un long frisson qui lui parcourut tout le dos alors que le froid commencait légèrement a le congeler sur place. Il ne tiendrait pas très longtemps son chantage en ayant aussi peu envie de rester a l'intérieur, autant qu'elle se dépêche de trouver quelques chose d'adéquat si il ne voulait pas commencer a voir des bouts de glace sur son corps. C'est vrai qu'il exagérait certainement intérieurement mais les frissons apparent sur ses bras ne trompait pas. Il la regarda alors avant de faire un rapide tour de piscine pau moment ou deux personnes en sortait justement. Il les suivit un instant du regard pour les voir s'en aller. Ils n'étaient plus qu'une petite dizaine a tout cassé dans la piscine et ca n'en était que plus agréable. Il n'aimait pas l'ambiance de jeu qui pouvait parfois trainer dans ce genre d'endroits. Les gens qui courrent, qui sautent, se poussent, tombent, sautent ... ca devenait vite insupportable, Edward préférait largement le silence au brouhaha sauf quand il sortait en boite ou avec des amis. A ce moment il appréciait le bruit de leurs présences et ca en été presque agréable.

    Edward rebaissa son regard vers Vesper au moment ou elle se remit a parler et un léger sourire en coin naquit sur ses lèvres face a ses propositions qui lui semblaient assez judicieuses. Maintenant il ne savait pas comment le prendre, était-ce sérieux ou jute une légère plaisanteries comme ils adoraient en faire tous les deux ? Il la regarda un instant et apercut son sourire qu'il lui rendit. Il décida alors de le prendre d'une façon neutre, sans rire ni sérieusement et dit alors d'une facon qui était presque naturelle.


    "Et je peux pas avoir les deux ? Un calin et un Baiser ?"

    Bon c'est vrai, il venait de transformer le simple bisous qui aurait pu sous entendre un bisous sur la joue en un baiser qui sous entendait beaucoup plus, en tout cas pour lui, est ce que elle même faisait la nuance ? Il verrait bien si elle acceptait le deal. Il tourna légèrement la tête, il n'était pas tellement timide mais il savait que Vesper n'était pas tellement extravertie et évitait de lui faire du rentre dedans comme il aurait pu le faire avec n'importe quel autre fille. D'ailleurs il n'était même pas sur de vouloir pour le moment faire quoique ce soit envers elle, elle lui plaisait assez mais il ne savait pas tellement comment réagir avec elle parfois. Rien que le fait qu'elle propose ce genre de choses dans un paris pouvait lui montrer qu'elle s'intéressait un peu a lui. Ou alors le faire ou même le proposer serait une véritable corvée. Il sourit légèrement en se rendant compte du genre de questions qu'il posait se poser a lui même et du ridicule de celles ci. Il se contenta alors d'attendre la réponse tout en faisant abstraction du froid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Swimming Pool * Free   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Swimming Pool * Free
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HELLINGTON HIGHT* :: OUT OF SCHOOL* :: PISCINE*-
Sauter vers: