HELLINGTON HIGHT*

Bienvenue à Hellington Hitgh, l'école la plus réputé du United Kingdom !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 DR*G ME || Liibre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oli O'Connors
Hey !! EMO in Dark HELL
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 03/02/2008
Localisation : ROOM 3

__ HELLINGTON PEOPLE *
• Love •: Je croyais simplement que l'amour n'existait plus .. Que dans mon coeur il n'y avait plus rien .. Mais commence a y apparaitre son visage .. Ton visage .. ( L )
• Relationships •:
• Dirty Little Secrets •:

MessageSujet: DR*G ME || Liibre   Mar 5 Fév - 21:02

    Oli était dans sa chambre dans le bahut, en solitaire .. Il tournait en rond, il était 1h2o du matin ..

    Il avait passer sa soirée dans son canapé devant son PC portable a écrire des poèmes, écouter de la musique .. Puis a coté, faire des dessins sombres .. D’un EMO solitaire .. Comme des vignettes de BD’s. Il poussa quelques soupires ..
    Il se reposait encore des questions, sur lui, son père, sa vie, son avenir .. Tout cela, et prit des tazs. Il avait finit par faire quelques hallu’s. Et vers ooh15 dans son lit, la re-descente était cruelle !! Il avait les dents qui grincées, la mâchoire qui se resserrée, il passait son temps a boire des sodas, a mangé, et a mâcher des chewing-gums, simplement pour éviter que sa mâchoire ne se ressert de trop et se déboîte. Il était dans son lit, a lire la Bible, drôle de schéma, un drogué une Bible dans la main droite, et dans la main gauche son chapelet entourent sa main .. Il avait les yeux clos.

    Il se coucha après avoir fait sa prière, même s’il savait qu’il ne pourrait pas dormir, il fallait qu’il se repose pour demain .. ‘Fin pour cette journée !! Une bonne heure c’était écoulée, et Olii’, trembloter comme une feuille .. Il avait les yeux grands ouverts, les pupilles dilatées .. Il se leva allant dans la salle de bain, regardant son reflet dans le miroir au dessus de l’évier .. Il posa une main pour cacher son visage dans la glace, et se passait de l’eau sur son visage de couleur cadavérique .. Il passa une main dans ses cheveux noires, dans lesquels il avait fait une mèche claire. Sur le coté gauche.
    Il regarda alors son visage, il était déjà en manque de drogue .. Il savait que la plus part du temps on trouver les dealers dans les alentours du Squatt ! Mais il ne savait pas, si les vendeurs seraient au rendez-vous !! Il se décida d’aller se changer.. Il enfila par la suite un boxer noir, avec des étoiles blanches. Un Cheap Monday noir, un t-shirt blanc avec une tête de mort en noir sur le torse, ses vans noires avec des cerises rouges. Sa ceinture a carreaux noirs et blancs au tour de la taille, se lissa les cheveux et se les fixa avec des la laque, se faisant un peu de volume. Il se mit un trait de crayon noir aux yeux, au tour.
    Il se mit du parfum. Et enfila son gilet gris clair. Simplet. Il alla dans sa chambre, prit son chapelet, le mit au tour de son cou. Il prit son paquet de cigarettes dans la poche de son slim noir. Il prit un billet de $100, son Iphone dans la poche de son gilet. Et finit par se mettre en route ..


    Il mit sa capuche sur sa tête, comme faisait tous les grands choutés de la ville. Enfin, c’était une des rares de la ville encore !! Il traversa pas mal de rues sombres .. Il regarda dedans celles ci, mais elles étaient désertiques, et glaciales, il frissonna, mais ce n’était pas des grelottements !! Il arriva devant le Squatt .. Il fronça ses sourcils, regardant au tour de lui, se cala contre un mur, dos contre celui ci, et le pied gauche. Et attendit quelques minutes, environs 2o.
    Finalement un garçon la gueule complètement défigurées a cause des tazs, les yeux complètements ronds, la peau extra-pâle .. Il lui demanda ce qu’il voulait .. Il lui demanda finalement des tazs .. C’était pas un grand fumeur de Chit, ou d’autres trucs !! Il eu finalement un grand sachet remplit des tazs diverses et variés .. Il en goba un directement, et une autre a la chaîne .. Il marcha pendant un long moment et alla sur le port .. Il regarda les bateau ..Il se cala finalement sur un banc, vers les rambardes en bois, gardant sa capuche sur sa tête, et fermit ses yeux .. Sa tête tournée .. Et tomba alors dans un grand sommeil quand soudain il se sentit bousculé légèrement ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hot-discotheque.forum-actif.net/
Nao Kanzaki
Jackass Giirl . Sugar
avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 03/02/2008
Age : 28
Localisation : n'Avec mon chérii !

__ HELLINGTON PEOPLE *
• Love •: ON M'A SOUVENT DIS DE NE PAS CROIRE AU PRINCE CHARMANT... MAIS QUE FAUT-IL FAIRE QUAND ON L'A TROUVE?
• Relationships •:
• Dirty Little Secrets •:

MessageSujet: Re: DR*G ME || Liibre   Mer 6 Fév - 0:01

    La vie de la jeune Nao Kanzaki aussi, était d'un rythme et d'un style assez étrange.
    Toute nouvelle à Hellington Hight, et même dans l'Europe entière, il lui fallut un peu de temps pour s'adapter. Si bien que, dès le premier jour, elle tomba dans une profonde dépression.

    Cette nuit-là, vers 1hoo, elle se leva. Alors qu'elle émergeait de son profond sommeil, il lui fallut du temps pour se rappeller qu'elle était dans une chambre d'université. Ses colocataires n'étaient pas là, heureusement.
    Toujours fatiguée, la jeune Japonaise sortit de son lit et fouilla directement dans sa valise pour dénicher quelques affaires à se mettre pour ce jour. En plus de ses affaires vestimentaires, elle en sortit plusieurs petits objets. Entre autre, une petite image de Boudha, quelques flacons et des battônnets d'encens. Et oui, notre petite Japonaise est très croyante et elle aime faire sa prière le matin.

    Alors, elle disposa devant elle tout son attirail, alluma les encens et éteint la lumière avant de s'agenouiller. Elle resta ainsi pendant une bonne demi heure, à faire ses prières. A vrai dire, qu'elle n'était que très peu croyante, mais comme ce jour était censé être spécial, car elle découvrait un nouveau monde, il lui fallait faire comme tous les grands aventuriers : sa prière avant la découverte.

    Après avoir finit sa longue prière, Nao alla se prendre une petite douche. Il était assez tôt, effectivement, mais la jeune fille aimait par dessus tout visiter les lieux inconnus la nuit. Non, elle n'a jamais eu peur des fantômes, car, habituellement, c'était elle qui faisait peur avec ses histoires de fantômes.
    Elle s'habilla une minijupe noir et gris à carreaux, d'un chemisier blanc qu'elle recouvra par un petit gilet noir sans manche. Enfin, elle attacha ses converses à carreaux noirs et blancs et se coiffa vite fait les cheveux. Mais avec une nature si lisse de cheveux, il n'y avait presque jamais rien à coiffer.

    Enfin, elle sortit.
    Dehors, il faisait assez froid. Alors, très rapidement, Nao remonta dans sa chambre et prit une doudoune grise à carreaux noirs. Elle allait retourner dehors, mais à côté de la porte de sa chambre était posée sa basse dans son étui.
    Nao l'observa un instant, avant d'hausser les épaules et de finalement la prendre avec elle. Au moins, elle aurait un peu de distraction.


    Nao était à peine sortit qu'elle se pressait pour aller visiter les alentours. Sur un pancarte, un plan était dessiné. La jeune Japonaise regarda attentivement de tous les côtés, pour voir ce qui serait pas mal. Le parc...? Non, pas la nuit, on ne sait pas sur quoi on peut marcher ; le bar...? Non plus, on ne sait pas sur qui on peut tomber ; le port...? Nao detestait les gros poissons, mais la nuit, s'était un endroit magnifiqie à voir.
    Alors, finalement, elle se dirigea vers le port de pêche.

    Quand elle y arriva, se fut l'éblouissement. C'était, effectivement, un endroit magnifique, baigné sous le clair de lune, que Nao avait plaisir à regarder. sans s'en rendre vraiment compte, elle alla s'asseoir au bout du ponton, les pieds se balançant au rythme du vent et elle sortit sa basse. Doucement, elle gratta quelques cordes pour faire frémir l'eau en dessous d'elle.
    C'est certain que cette scène avait des allures de déjà vu, dans les films romantiques, etc... Mais là, c'était vraiment pour se détendre, pour se reposer, pour...

    La jeune femme entendit soudain un bruit derrière elle. Très intriguée, elle se retourna et aperçut, sur un banc non loin de là, un jeune homme qui dormait. Il était sûrement venu soit pour profiter de la nuit, soit, et Nao en était presque certain, pour se droguer sans être vu. Amusée mais toujours intriguée, la jeune femme reposa sa basse dans son étui et le cacha dans un canoe. Puis, elle s'avança discrètement vers le banc, sur la pointe des pieds, un sourire amusé aux lèvres. C'était toujours très amusant de voir des gens s'endormir un peu partout, à la portée du moindre voleur.

    Toujours aussi discrètement, Nao s'assit à côté du jeune homme et se pencha sur lui, pour voir son visage. Elle ne put presque rien voir de lui, car elle glissa sur une partie mouillée du banc et atterit en plein sur le jeune homme. Sentant que le garçon se réveillait, Nao tenta de s'échapper mais étrangement, elle ne pouvait pas bouger. La Japonaise trouva très vite la raison à cela : elle s'était coincée la main dans une des lattes du banc, juste dans le dos du jeune homme.


    < Oh! Elena, je suis désolée, mais je devais répondre à ce message! x) Enfin, c'était un post avec Oli & moi. Je suis désolée! x3 >
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://london-bridge.keuf.net/
Oli O'Connors
Hey !! EMO in Dark HELL
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 03/02/2008
Localisation : ROOM 3

__ HELLINGTON PEOPLE *
• Love •: Je croyais simplement que l'amour n'existait plus .. Que dans mon coeur il n'y avait plus rien .. Mais commence a y apparaitre son visage .. Ton visage .. ( L )
• Relationships •:
• Dirty Little Secrets •:

MessageSujet: Re: DR*G ME || Liibre   Mer 6 Fév - 18:55

    Oli passait de mauvaises nuits, de mauvaises journées .. Il pensait a son passé encore et encore .. C’était peut être ça qui l’empêcher d’allait vers l’avant, de profiter comme les autres jeunes de sa jeunesse justement !! Il se disait que tout était de sa faute .. Comme toujours !

    Lui faisait les cents pas dans sa chambre, regardant sur son PC portable .. Il ne trouvait pas son sommeil .. Il était compliquer pour le jeune EMO de vivre sans sa drogue .. Et sans la cigarette !! Lui, n’avait pas le soucis des colocataires de chambre, il touchait du bois pour le moment !!
    Il alla vite se changeait, enfiler de quoi se faire toujours son ‘‘sur-style’’ et prendre de quoi payer la drogue au Squatt de la ville !!Il avait mit toutes ses affaires dans une seule commode de la pièce il n’y avait pas de grands trucs décoratifs dedans la chambre, elle était froide, par les couleurs des murs, et parce qu’il n’avait pas mit en route le chauffage !! Il avait pour habitude le vent glacial dans la nuque .. Comme quand il dormait a la belle étoile ..

    Il prit finalement un gilet, et alla de suite dehors, a grande vitesse, presque en courant, mais il était trop en manque pour courir en continue !! Il finit par arriver devant le Squatt, et s’y adossa, un jeune tazé lui demanda ce qu’il voulait avoir .. Il demanda alors un sachet de tazs, dés qu’il l’eu il le glissa dans sa poche avant droite de son gilet, et coinça entre son majeur et son index de la main gauche le billet de 1oo$ et lui donna. Ils prirent un chemin différent, il goba alors un taz ..

    Il priait Dieu .. Oui .. On se demandait bien comment une jeune drogué, qui fumer, et qui buvait pouvait faire cela !! Mais Olii’ se disait que Dieu l’aiderait. Comme il aidait les criminels a échapper a une mort certaine !! Enfin, c’était les idées du jeune homme, pas tellement nettes allez vous me dire !! Et je vous répondrait que oui !! Enfin, le jeune EMO Rockeur, traversa les rues, marchant sur les trottoirs .. Il avait les écouteurs de son Iphone dans ses oreilles écoutant BMTH – Medusa, un texte enchanteur simplement magnifique et bien rédigé par le chanteur du groupe, luis rêver de faire de grandes tournées avec son groupe a lui !!

    Il était dehors dans un grand froid glacial presque arctique !! Mais il en avait l’habitude .. Encore une habitude enfin !! Il se gratta la nuque ou se trouver un tatouage, un code barre avec sa daute de naissance, ou cas ou il l’oublierait il serait pas quel jour il était née ni le mois ou l’année mais les autres si ^^ De toute façon pour lui il n’avait pas d’anniversaire … Cette date n’était que celle de la mort de sa mère ..

    Olii’ voulait juste trouvait un endroit ou il serait tranquille et prit un autre tazs pour pouvoir être vraiment bien .. Tellement bien qu’il pouvait dormir de partout !! C’était pour vous dire ! Il avait juste envie d’être a son aise, ses yeux étaient grands ouverts ronds, son teint blafard limpide, presque transparent comme celui des fantômes qui le hantaient !! Il sentait comme un poignard qui le transpercer petit a petit, a plusieurs reprises .. Lentement, juste pour le faire souffrir un peu plus a chaque coup..

    Il alla dans cet endroit paradisiaque, ou il devait faire peut être tache, ou rentrer complètement dans le décors, ses mains tremblaient tout comme son corps entier, il alla s’asseoir sur un des banc, mais finit par trop se balancer sur lui même et s’allongea .. Il fermit ses yeux, ses dents grincées, sa mâchoire se refermées, se resserrée .. Il tremblait comme une feuille morte .. Il resta sur son banc .. Ecoutant sa musique .. Tellement violente, magnifique, prenante, qui résumer chacun des moments de sa pauvre vie .. Enfance, tous ses adultères, et aussi ses bêtises, les moments noirs.
    Il n’entit pas la venue de la jeune femme, rien !! Il était trop dans son monde pour cela !! Capuche sur son visage, qui le cachait, .. Il respirait faiblement ; de loin on aurait très bien put croire que c’était un cadavre, sa cause de son teint, ses yeux clos, et son torse que l’on se voyait pas de tout bougeait !! Il pensait a tout, revoyait des images en flash .. C’était étrange, bizarre, peut être même cruel pour lui même ; ses avants bras commençaient a rendre l’âme, pas par rapport aux nombreux tatouages qui si trouver !! Simplement a cause des scarifications ..

    Il respirait lentement, et avec une forte faiblesse, l’air qui sortait d’entre ses lèvres pâlottes était glacial au lieu d’être chaud .. Il sentit finalement une présence a ses cotés, mais n’eu pas la force de se réveiller .. . Finalement, il sentit quelqu’un ou quelque chose sur lui, s’écraser comme en plein vole .. Il finit par pousser un fin soupire .. Murmurant quelque chose d’insensé, qui était en Polonais. Il ouvrit finalement grand ses yeux, et se retrouva nez a nez avec une jeune femme, une Japonaise, charmante, peut être maladroite, il fit un bref sourire, on va dire que c’était assez gênant !! Il recula finalement son visage du sien .. Et se demanda finalement pourquoi elle ne se relevait pas ! Il regarda finalement les mains de la jeune femme, l’une d’elles était bloquée .. Il passa finalement sa main glacée sur celle ci, et avec délicatesse la libera .. Il reposa son regard marron sombrifié par un trait de crayon noir au tour de ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hot-discotheque.forum-actif.net/
Nao Kanzaki
Jackass Giirl . Sugar
avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 03/02/2008
Age : 28
Localisation : n'Avec mon chérii !

__ HELLINGTON PEOPLE *
• Love •: ON M'A SOUVENT DIS DE NE PAS CROIRE AU PRINCE CHARMANT... MAIS QUE FAUT-IL FAIRE QUAND ON L'A TROUVE?
• Relationships •:
• Dirty Little Secrets •:

MessageSujet: Re: DR*G ME || Liibre   Jeu 7 Fév - 21:32

    Pour Nao aussi, tout ne se déroulait pas à merveille. La découverte d'un nouveau pays, l'inconscience absolue de la conséquence de ses actes dans ce nouveau monde... C'était une chose très effrayante pour une fille à papa comme la jeune Kanzaki. Elle n'avait jamais vécu qu'aux dépents de son paternel et de son argent, ce qui faisait d'elle une personne loin du vrai monde. Et malheureusement, elle n'avait pas été préparée à ce qui l'attendait...

    Ainsi, elle était arrivée. On dit que les premiers idées sont toujours fausses, mais là, Nao ne pouvait pas s'imaginer à quel point elle pouvait avoir tord! On lui avait assuré que c'était un pays charmant, avec de bonnes manières, où elle se sentirait comme chez elle, etc, etc... Au début, elle crut les personnes qui disait ça, mais très vite, elle se rendit compte comme ces personnes pouvaient avoir tord. Cet endroit était absolument l'opposé du petit royaume de paix et de joie. Habituellement, cela ne dérangeait pas du tout Nao qui n'était pas vraiment du genre très gentille, ou plutôt timide, mais là, c'était assez abusé! Drogue et sexe étaient les seuls mots de certains habitants. Un chsoe que la jeune Japonaise ne pouvait, mais alors absolument pas supporter.

    Mais elle fit des efforts. Elle venait juste de sortir de l'aéroport que, tout de suite, ses espoirs de trouver en l'Angleterre quelque chose de bien tombèrent à l'eau. Elle fut accostée par un groupe de délinquants qui lui crachèrent dessus et plusieurs autres choses dégoutantes. Et même si ce n'était pas dans le genre de Nao de se laisser faire, elle resta bloquée, sans rien faire, à laisser ces voyous s'amuser. Finalement, ils partirent et, malgré ces quelques minutes qu'avait passé Nao dans ce nouveau monde, déjà elle detestait cet endroit.

    Heureusement, après le malheur, le réconfort! Très vite qu'elle passa de l'hôtel à une chambre dans l'université et... Et la voilà, ce soir-là, assise sur un banc avec un inconnu endormi.

    Ce dernier venait de bouger. Il ne s'était pas totalement réveillé, mais Nao pouvait voir ses beaux yeux derrière une mèche rebelle. Charmée par ce tableau, la jeune femme resta sans bouger quelques instants, avant de continuer à essayer de se libérer la main. Finalement, sans qu'elle ne s'en rende compte, le jeune homme se réveilla et l'aida à se libérer des lattes du banc. Ses mains étaient gelées. Un léger frisson parcourut le corps de la Japonaise, qui ne put retenir un petit cri avant de dire, d'une voix si calme mais si discrète qu'elle était presque inaudible :


    « Gelé.. gelé... »

    Elle le répéta encore une ou deux fois avant de se lever en trombe, une grimace aux lèvres et de presque crier :

    « Mais tu es gelé!!! »

    Elle ne faisait même plus attention aux politesses, tel que le vouvoiement. Elle regarda un long moment le jeune homme avant d'enlever précipitamment son blouson, elle mit sur le garçon. Elle était peut-être dans le genre frilleuse, mais ce garçon, qui était sûrement là depuis un moment, était véritablement mort de froid.

    Le regard inquiet, Nao se rassit à côté de lui, fouilla dans son propre sac et en sortit une bière. On est jamais trop bourré, n'est-ce pas? Elle l'ouvrit et la tendit au jeune homme en murmurant, avec un petit sourire amical mais inquiet, son accent japonais se faisant plus entendre :


    « Franchement, il y a mieux qu'un banc pour dormir, surtout quand on est un jeune homme qui mignon... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://london-bridge.keuf.net/
Oli O'Connors
Hey !! EMO in Dark HELL
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 03/02/2008
Localisation : ROOM 3

__ HELLINGTON PEOPLE *
• Love •: Je croyais simplement que l'amour n'existait plus .. Que dans mon coeur il n'y avait plus rien .. Mais commence a y apparaitre son visage .. Ton visage .. ( L )
• Relationships •:
• Dirty Little Secrets •:

MessageSujet: Re: DR*G ME || Liibre   Ven 8 Fév - 21:34

    Olii’ en avait assez .. De ce monde d’ignorants, de pourritures, d’égoïstes .. Des fils et filles a papa !! Il savait que certaines des personnes qui vivaient au crochets de leurs parents et de leur argent n’était pas tous comme cela !! Prétentieux, le regard supérieur .. Il se demandait si ailleurs il n’y avait pas l’inverses, les pauvres fières de leur misères et les riches, bourgeois, honteux de leur argent trop bien et vite gagné !! En entubant les gens avec lâcheté !!

    Il était un jeune Polonais .. Mais c’était un garçon qui savait que c’était une ville très étrange, et ce bahut était leur dernière chance a tous !! Et lui la gâcher peut être que oui .. Peut être que non A vrai dire le charmant jeune homme passait son temps a être pied sur terre mais a idéaliser sans grandes raisons, a ce dire qu’il y avait un monde meilleur, où il aurait pu être l’heureux fils de son géniteur .. Mais c’était un trop grand espoir, et l’espoir vous fait broyer du noir .. Et il avait trop de fois vécut ces choses la, en vint ! Il n’avait rien gagné, a par des miettes de son cœur éparpillées, les idées en désordres, sa vie se résumer a fumer des clopes, des joints, prendre de la drogues dure .. Tazs, cocaïne, et j’en passe encore .. Il était un garçon différent, de l’intérieur et de l’extérieur ..


    Il était un idéaliste complet !! Enfin .. Il était arrivé dans cette ville, ou il y avait des hypocrites comme des gens très intéressants !! Pour le moment il avait plutôt vu le négatif que le positif ici ^^ Enfin, on fait avec, c’était ce que ce disait le jeune homme, comme pour se rassurer d’un monde trop inquiètent qui ne semblait pas être le sien, pas celui qu’il c’était imaginer, étant enfant .. Puis finalement il se disait qu’il pourrait amélioré la ville même si c’était un rebelle, il avait des idées dans la tête !! Et il était très buté !!

    Il n’était pas du genre a vouloir se rassurer d’habitude, mais la c’était autre chose, il avait peur de se monde, de sauvages xD, même s’il en était un pour les autres lui qui est toujours en solitaire, a part quand il est avec sa grande bande de potes =)


    Finalement il sentit la présence de quelqu’un, prés de lui .. Presque au dessus de son visage, il n’ue pour le moment, pas assez de force pour ouvrir ses yeux, vu qu’il planer totalement !! Il sentit finalement un poids léger venir s’abattre sur lui .. Il bougea légèrement, et finalement il ouvrit ses grands yeux. Ronds a cause de la drogue qu’il avait prit un peu avant .. Il l’aida délicatement a libérer sa main prisonnière des lattes en bois du banc avec un léger sourire aux lèvres .. C’était une japonaise, très charmante ^^Puis finalement il entendit sa voix, et fronça ses sourcils, vu qu’il n’avait pas très bien compris ses mots ..
    Gelé ?? De quoi gelé ?? Il dé-fronça ses sourcils, toujours un sourire innocent sur ses lèvres fine et violine a cause du froid ..

    Elle le répéta finalement encore quelques autres fois, toujours de la même façon et se jeta sur le coté Il regarda finalement ses mains .. Elles étaient pâles, comme d’habitude !! Puis il lui dit : -On va dire que .
    Puis la jeune femme vint enlever sa vestes et lui mit sur les épaules, il était tellement maigre qu’il arrivait a rentrer dedans, enfin, s’il l’avait enfiler correctement, il serait légèrement coincé ^^ Mais bon !! Finalement la jeune et jolie japonaise vint a fouiller dans son sac, et en sortit une bouteille de bière, son regard s’éclaircit ^^ voui, voui, il aimait boire ^^ Mais ne même temps il se demander se que faisait une jeune femme avec sa dans son sac ^^ C’était plutôt amusant comme question !! Elle semblait inquiète de son état .. C’était très aimable !! Puis il entendit de nouveau sa voix, tandis qu’il prenait la bouteille d’alcool avec sa main tremblotante .. Il releva son regard caché derrière sa mèche .. Et lui fit un bref sourire, buvant une gorgée. Et lui répondit :


    -J’voulais réfléchir .. Puis, je me suis allongé, et le sommeil s’est emparer de moi .. Merci pour la bière !! Il lui tendit, ou cas ou elle voulait en boire. Et lui dit finalement : -Moi c’est Olii’ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hot-discotheque.forum-actif.net/
Nao Kanzaki
Jackass Giirl . Sugar
avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 03/02/2008
Age : 28
Localisation : n'Avec mon chérii !

__ HELLINGTON PEOPLE *
• Love •: ON M'A SOUVENT DIS DE NE PAS CROIRE AU PRINCE CHARMANT... MAIS QUE FAUT-IL FAIRE QUAND ON L'A TROUVE?
• Relationships •:
• Dirty Little Secrets •:

MessageSujet: Re: DR*G ME || Liibre   Sam 9 Fév - 15:55

    On peut dire que le froid en avait gelé plus d'un, ici.
    Quand elle s'était approchée du garçon, Nao avait ressenti une étrange nostalgie. Cette scène, avec un garçon endormi sur un banc... Ca lui était déjà arrivé. Alors qu'elle parlait avec le jeune homme, la Japonaise se rapellait de plus en plus ce moment où tout était devenu étrange dans sa vie, ou tout ce qu'elle avait aimé avait disparu, ou sa seule ambition de vivre s'était presque totalement évaporée de son corps.

    Ce jour-là, cet personne allongée, endormie, presque morte de froid, n'était autre que Nao elle-même. Elle avait alors 15 ans. La vie avait fait d'elle une véritable princesse, une nouvelle riche, mais malheureusement, la vie des gens riches n'étaient pas la meilleure au monde.
    Son père, promu au rang de directeur de son aile de la société, n'avait plus aucun moment pour sa jeune fille, qui, n'ayant plus de mère, ne pouvait se reposer au côté de quelqu'un quand elle était triste. Et ces moments de tristesse-là étaient malheureusement très courant chez la jeune fille. Elle déprimait tout le temps, sans son père, sans sa mère, sans famille. Elle avait des amis, certes, mais cela ne pouvait combler le trou dans son coeur qu'avait fait son père.

    C'est ainsi qu'un jour d'hiver, le jour de Noël, alors qu'elle venait juste d'avoir 15 ans, elle joua avec sa vie. Il faisait très froid ce jour-là, et très peu de personne voulait, mais surtout pouvait, rester dehors. Pourtant, ce soir-là, alors que les familles, quelque soit leur religion ou catégorie sociale, festoyaient joyeusement, une jeune fille s'était perdu dans la neige d'un parc, ne portant pour vêtement qu'une petite robe blanche. Les larmes blanches perlaient sur ses joues, pour finalement geler et former de petites diamants bleuetées.
    Elle s'assit sur un banc, son regard vide fixant un point invisible. La neige continuait de tomber petit à petit sur elle. Ce soir de Noël, son père travaillait, comme toujours. Au tout, sur un an, elle ne l'avait vu que très rarement. Sûrement deux mois sur les douze d'une année normale...

    Pleurant toujours, la jeune Nao tremblotait si violemment qu'un renard des neiges, qui fouillait des poubelles non loin, partit en courant, effrayé par cette étrange forme toute blanche. Les heures avançaient et Nao suffoquait : il faisait bien trop froid! Très vite, elle ne put plus bouger ses mains et s'allongea sur le banc pour essayer de s'endormir. On lui avait toujours dit de ne jamais, jamais fermer les yeux dans des moments pareils. Mais c'était tellement tentant, il faisait tellement froid, que la jeune Japonaise s'endormit sur le coup.

    Ses lèvres étaient bleues, son teint encore plus pâle de d'habitude. Elle ne pouvait plus bouger... Le renard blanc s'approcha alors d'elle, renifla sa main et se prépara à la mordre, totalement affamé, mais un bruit derrière lui l'obligea à se retourner. Un homme se tenait derrière lui. Son regard exprimait une telle haine que l'animal s'enfuit encore plus vite qu'il ne l'avait fait précédement.

    Une fois le renard partit, l'homme s'approcha de Nao, qui n'entendait et ne ressentait plus rien. On aurait put se croire dans un film ou quelque chose dans le même genre. L'homme s'assit à côté de Nao qui ouvrit un oeil, comme si elle s'éveillait d'un rêve. Pour elle, la scène se passe comme au ralenti. Son autre oeil était scellé par le froid, elle eut donc un peu de mal à voir l'homme. Mais elle le sentait très bien. L'homme enleva son manteau et le posa sur les épaules de la jeune fille, avant de le relever pour enfin, au grand étonnement de Nao, la serrer dans ses bras. Son corps était au chaud contre le sien. Là, à ce moment qu'elle avait du mal à comprendre, elle trouva malgré tout la force de penser que de tous les endroits du monde, elle était au meilleur. Et là, elle se rendormit.


    Voilà pourquoi ce moment avec le jeune homme sur le banc du port lui était si agréable. C'était elle, maintenant, qui allait l'aider à ne pas mourir de froid.
    Après avoir donner sa bouteille de bière au garçon, elle lui caressa la joue avec un petit sourire. C'était juste un geste amical, comme une mère ferait à son fils.
    Nao prit la bière que lui tendit le garçon et but une gorgée. Il s'appellait donc Oli, ce jeune homme si étrange mais si mignon qu'elle avait rencontré sur le banc.
    Esquissant à nouveau un petit sourire, la Japonaise attendit quelques instants avant de répondre, observant la baie d'un regard vide d'expression :


    « Ravie de te rencontrer, Oli. Moi, c'est Nao... Mais si j'étais toi, j'éviterai de dormir dans le froid. Tu pourrais... »

    Nao ne put finir sa phrase. Elle n'avait pas envie de la finir, comme elle n'avait pas eu envie de mourir la fois où c'était elle sur le banc, mais où l'envie était trop tentante.
    Mais pour ne rien avoir à dire, elle esquissa un nouveau petit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://london-bridge.keuf.net/
Oli O'Connors
Hey !! EMO in Dark HELL
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 03/02/2008
Localisation : ROOM 3

__ HELLINGTON PEOPLE *
• Love •: Je croyais simplement que l'amour n'existait plus .. Que dans mon coeur il n'y avait plus rien .. Mais commence a y apparaitre son visage .. Ton visage .. ( L )
• Relationships •:
• Dirty Little Secrets •:

MessageSujet: Re: DR*G ME || Liibre   Sam 9 Fév - 18:43

    Il était le jeune homme endormit du banc .. A vrai dire il s’était échoué la .. Comme perdu, naufrager d’une vie complètement désertique d’amour, de vie .. De joie, de rires d’enfant et encore de sourires .. Le pire dans l’histoire c’est qu’il était exactement cela .. Il était perdu, dans sa vie, dans son put’a*n de passé .. Il oublier les personnes qu’il aimait, celles qu’il n’avait jamais connu, celle qui lui avait donner la vie, et a qui il avait arraché la vie !! Il se sentait mal .. Honteux, d’avoir enlever l’amour de la vie de son géniteur ..

    Il se disait que finalement les gens riches avaient tout ce qu’ils souhaitaient, le bonheur absolu !! La joie, les rire, tout ce qu’il n’avait pas pu avoir !! Qu’ils avaient de l’amour propre, alors que lui non .. Mais il avait des amis, dans ce rang social .. Et ce disait que quelque part, ils avaient l’argent, mais pas le bonheur, et l’amour de leurs parents .. Alors ils étaient égaux, sauf qu’ils avaient de l’argent !!
    Il s’en voulait de pensait cela, alors qu’il vivait la même chose .. Son père le rejeter, le frapper, l’humilier, refaisait sa vie avec une autre femme, le mettant sur le coté .. Il se disait qu’il était le meurtrier de sa mère, alors qu’il mérité bien cela de la part de son géniteur ?? Il se disait qu’il devait souffrir comme eux .. Il avait lui aussi des amis, mais ils avaient d’autres occupations, même s’ils lui disaient :: ‘‘viens si tu as le moindre problèmes ..’’ Il savait bien que c’était faux !!

    Lui avait l’habitude de partir en hiver dehors, a faire le c** .. En solitaire, un soir, après s’être fait frapper, il sorti en plein hiver, en jean, converses et t-shirt .. Il marchait, tout au plus pendant de longues heures, sans points fixes qu’il ne regardait .. Sans but, sans endroit où il pouvait allait .. Il marchait, la neige tombait, il regardait le ciel gris qui s’écrasé sur les toits des immeubles et sur ceux des maisons .. Il avait du sang sur le visage, sur ses bras .. Il avait peut être vécut une partie de son enfer ce soir la !! Il était allait sur la route. S’était assit sur le trottoir .. Baissant son visage, ses cheveux noirs étaient recouverts de neige blanches .. Ses lèvres pâles devenaient violettes ardentes .. Il était seul, personne ne le cherchait, et c’était a ce moment là qu’il c’était demandait si quelqu’un se rendait compte qu’il n’était plus la, si quelqu’un s’inquiéter de ne pas le revoir .. Si quelqu’un l’aimer ..

    Il était sur le trottoir, tout le monde était chez eux .. Lui était perdu comme un crétin .. Il fermit ses yeux, gélifier .. Il tremblait, comme quand il prenait des tazs .. Alors que la c’était la mort qui l’attendait, il était paisible, il se disait que de tout façon tôt ou tard c’était ce qui allait lui arriver vu qu’il se faisait battre, et qu’il ne voulait pas réagir .. Il allait finir a l’hôpital comme la dernière fois, quand il l’avait pousser dans les escaliers .. Il était assit et c’était aussi endormit tranquillement, paisiblement !!


    Il était comme dormant somnolant .. le jeune EMO se laissait allait dans la mort, c’était tellement reposant, voyant ce tunnel sombre, avec cette source de lumière et de chaleur au fond .. Il fallait qu’il y aille, qu’il y fuit, cela devait être agréable, la bas ?? Il se demandait si la mort ressemblait a ça ?? Si l’amour était comme ça ?? Si c’était ça son destin ?? Il se posait des question dans son sommeil ..

    Contrairement a la jeune femme, personne ne vint a l’aide de Olii’ .. Il pensait, dormant, il avait des larmes sur son visage, qui coulaient seules .. Il avait du mal a respirait, il agonisait, sans même sentir la douleur .. Il eu soudain un élan de circulation au tour de lui, les voitures bougeaient les passants marchaient au tour de lui .. Il n’eu pas la force de bougeait d’ouvrir les yeux, il entendant juste les bruits .. Finalement quelques temps après, qui n’était que 4 heures plus tard, quelqu’un avait du appeler une ambulance, les pompiers, ou un trucs comme ça, on lui mirent une couverture au tour de lui, et il s’écroula sur le dos sur le trottoir, la peau cadavérique, les lèvres violettes .. Il tremblait, et ses dents grincées .. Ils étaient comme paniqués au tour de lui .. Comme s’il allait mourir .. Peut être ..

    Il venait finalement de faire la rencontre de la charmante japonaise !! Il venait de se faire sauver pas elle .. Peut être qu’il serait rester quelques années mort sur se banc !! Finalement le geste qu’elle lui fit, lui caressant la joue, le fit se reculer au départ .. Ayant comme peur d’un cou .. Histoire d’habitudes .. Mais finalement c’était un geste sympathique !

    Il la regarda elle prit finalement la bière qu’elle lui avait donner, et qu’il lui rendit gentiment. Il la regardait, droit dans les yeux, comme a son habitude .. Oui, encore des habitudes, a croire qu’il ne marche qu’avec ça !!
    Il la regarda, puis détourna son regard vers l’eau .. La bas au loin .. Il baissa son visage blafard finalement .. La jeune japonaise parla a nouveau ..


    Il lui répondit : -Enchanter moi aussi Nao !! Je sais .. T’inquiètes pas .. Il baissa son regard et poursuivit : -Le pire c’est que je m’en fiche ..

    Il savait parfaitement ce qu’elle allait dire, et en lui répondent cela il espérait qu’elle ne réagisse pas trop mal a ses quelques mots, qui étaient peut être lourds, mais qu’il disait comme ça, ce n’était pas tabou chez lui .. Il parlait de la mort, comme la pluie et le beau temps, ce ce n’était peut être plus !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hot-discotheque.forum-actif.net/
Nao Kanzaki
Jackass Giirl . Sugar
avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 03/02/2008
Age : 28
Localisation : n'Avec mon chérii !

__ HELLINGTON PEOPLE *
• Love •: ON M'A SOUVENT DIS DE NE PAS CROIRE AU PRINCE CHARMANT... MAIS QUE FAUT-IL FAIRE QUAND ON L'A TROUVE?
• Relationships •:
• Dirty Little Secrets •:

MessageSujet: Re: DR*G ME || Liibre   Sam 9 Fév - 19:13

    Un frisson parcourut le corps de Nao. Oli ne savait pas de quoi il parlait, s'était impossible, personne ne pouvait parler comme ça... de la mort!
    Nao en savait bien des choses, là dessus, et le simple fait d'en parler la terrorrisait comme si elle allait avoir son dernier souffle.

    Disons que cette métaphore n'est pas très loin de la réalité. La mort est un passage de la vie innévitable et dont tout le monde a peur. Personne ne peut, non, n'a le droit, de dire que ça ne lui fait rien. Quand on va mourir, quand on s'apprête à sauter dans le vide ou que sa voiture va s'écraser, on a peur. On a tous tellement peur que nous mourrons de peur avant de mourir physiquement. On décline petit à petit, en se disant que le monde ne peut pas nous laisser partir, qu'on n'a pas envie de partir, qu'il n'y a rien de logique à nous voir mourir. Mais c'est ainsi, et rien ne peut le changer.

    C'est pour cela que Nao s'est toujours detestée. Elle avait voulut mettre fin à ses jours en se laissant dans la neige gelée. C'est une chose assez bête que le suicide. A quoi bon vouloir en finir, quand notre mission n'est pas accomplie? Tout le monde a une mission, un objectif dans sa vie, et ceux qui décide de mourir sont ceux qui pensent ne jamais l'atteindre. Sauf qu'ils se trompent, ils se trompent tous!

    Il y en a qui ont une enfance joyeuse, d'autre, au contraire, ont toujours detesté leur vie. Ceux sont cela qui meurent les premiers, car ils pensent qu'une mauvaise étape en ramène toujours une autre. Mais ceci est encore faux.

    Nao, elle, avait décidé de mourir. Elle le voulait, elle avait peur, mais marre de ne plus avoir son père qu'elle aimait tant auprès d'elle, même si il existait toujours. Elle se disait qu'elle ne manquerai à personne. Et c'est là qu'elle se trompait le plus! Elle manquerai à quelqu'un, et même à beaucoup de personnes, à sa famille, à ses amis, à son père... La mort lui faisait peur. C'est pour cela qu'elle priait, dans son sommeil gelé sur le banc, que quelqu'un vienne la chercher et la ramène chez elle. C'était tout ce qu'elle voulait, qu'on lui témoigne un peu d'affection, qu'on veuille d'elle, qu'on veuille l'aider. Et le miracle fut!

    Voilà pourquoi, quand Oli dit qu'il se fichait de la mort, que Nao éclata en sanglot. Peut-être venait elle juste de rencontrer le jeune homme, mais elle ne pouvait supporter que quelqu'un dise une chose pareille. Alors, intuitivement, elle jeta ses bras autour d'Oli, le serrant comme elle n'avait jamais serré personne, pleurant à chaudes larmes. C'était une scène assez émouvante, mais aussi plutôt pittoresque à voir, mais Nao s'en fichait. De ça, elle pouvait s'en foutre!

    Serrant toujours Oli dans ses bras, elle le regarda dans les yeux, les siens se trouvant juste à quelques centimètres de ceux du jeune homme, et finit par dire, d'une petite voix :


    « Je... je t'interdis de dire une chose pareille... »

    Sa manière de parler ressemblait toujours à celle d'une mère qui gronde son enfant, mais Nao ne pouvait toujours pas se résigner à laisser des gens mourir comme ça. Elle continua de serrer la garçon un instant, avant de finalement le lâcher. Elle jeta de nouveau son regard dans le vide, avant de se lever. Là, toujours sans se retourner, elle dit, d'une voix si douce et si impuissante qu'elle était à peine audible :

    « On va te trouver un endroit pour te réchauffer. Après, je te laisserai tranquille... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://london-bridge.keuf.net/
Oli O'Connors
Hey !! EMO in Dark HELL
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 03/02/2008
Localisation : ROOM 3

__ HELLINGTON PEOPLE *
• Love •: Je croyais simplement que l'amour n'existait plus .. Que dans mon coeur il n'y avait plus rien .. Mais commence a y apparaitre son visage .. Ton visage .. ( L )
• Relationships •:
• Dirty Little Secrets •:

MessageSujet: Re: DR*G ME || Liibre   Sam 9 Fév - 20:19

    Il savait que les mots qu’il employait allait la faire réagir, mais il savait parfaitement de quoi il parlait, il était passer a coté de la mort plusieurs fois, et il se demandait, encore, pourquoi elle ne l’avait pas emporter, au paradis, ou en enfer, mais loin de ce monde … Il savait de quoi il parlait, c’était sur.

    Il avait une vision qui était la suivante, Dieu seul prenait la décision de nous faire mourir, partir, de la façon qu’il lui plaisait .. Il n’avait pas peur de la mort .. Il était mort mentalement, pour lui, il n’était plus qu’un corps sans âme .. Son cœur était broyer, piétiné, brisé .. Son foie rongé par l’alcool .. Son cerveau par la drogue, et les poumons par la cigarette alors il avait le temps de se voir partir, oui .. Il avait la chance, de savoir qu’il allait mourir .. Comme les autres, mais prématurément, et dans une grande souffrance .. Il voulait souffrir a la place de tout ceux qui ne se faisaient pas souffrir du mal qu’ils causaient aux autres, il voulait simplement se faire pardonner de leurs pêchers a leur place ..

    Lui aussi a essayait a plusieurs reprises le suicide.. S’ouvrent les veine,s le faisant encore, juste pour le tendre plaisir de voir son sang coulait .. De se sentir libre, de sentir votre sang sortir de votre corps et de ne pas le sentir revenir dans vos veines .. Il ne pensait pas avoir de missions ni quoi que se soit, il était un simplet, jouant de la guitare dessinateur, chanteur, compositeur, il faisait passer ses mots, ses phrases, meurtries dans ses musiques …

    Lui pensait qu’il était vrai, qu’une vie pourrie reste toujours une vie remplie de souffrance, il faisait bien parti de ses jeunes qui partent en premiers ! Qu’on traite de lâches, d’égoïstes mais que ceux qui les traitent de tel vivent la moitié, ou même le quart de ceux qu’ils supportent .. Et ils seront enfin que la mort et le repos tant attendu par c’est jeunes souffrants !!

    Olii’ ne voulait pas vivre .. Il se disait qu’un jour l’apporterait .. Il n’avait certainement pas peur du sommeil éternel .. Même s’il savait que pour l’atteindre il allait souffrir .. Il ne manquerait a personne, pour lui c’était clair, même pas a ses amis .. Son groupes, ou encore son géniteur .. Il le savait, il le sentait, et il se détruisait .. Il avait l’impression de ne pas être a sa place, d’être de trop, d’encombré, ou de prendre la place de quelqu’un qui mériterait plus que lui d’être ici !! Il n’avait pas voulut de l’aide de quiconque !! Sur ce trottoir, ou il avait perdu son souffle .. Ou il avait faillit mourir une fois de plus !

    Il la regarda, puis baissa son visage de cadavre .. Il s’en fichait, de la mort, des anges, du paradis, de l’enfer, de partir loin de ses êtres .. Il sentit finalement la jeune japonaise se jeter, et le prit dans ses bras, le serrant contre elle .. Pleurant .. Il avait ses yeux dans le vagues, remplis de larmes .. Il ne savait pas pourquoi, mais il avait juste envie de verser quelques larmes, montrer son visage mélancolique, clair, angélique .. Il s’en fichait bien des autres, de leurs idées, de leur jugements, et encore plus de se qu’ils pensaient !

    Il la connaissait a peine, qu’il commençait déjà a se sentir bien a ses cotés, c’était étrange comme parfois, avec certaines personne on se sent bien de suite, la première fois qu’on les voit ! Qu’on leur parle .. Il entendit finalement sa voix, les regardant droit dans les yeux, rabaissant son regard dans le vide .. Il dit finalement :


    -Et ci c’est ce que je pense réellement ?? Je ... Je devrais me taire ?

    Il la regardait .. Il ne voulait pas qu’on le protège, qu’on lui montre de la compassion ou encore de la pitié ! Rien de tel !! Il voulait juste faire ce qu’il voulait faire .. Et a se moment, la c’était simplement rester dans le froid, il porta pour finir ses mains sur son visage cadavérique .. Ses lèvres étaient complètement violine .. Son regard était humide, avec son contour de crayon noir. Il la vit se lever et l’entendit parler, et dit finalement quittant la veste de la jeune femme lui tendant avec un sourire mince et faible :

    -C’est pas la peine ne t’inquiètes pas pour moi .. Tu devrais enfiler ta veste, et rentrer ! Tu risquerais d’attraper froid !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hot-discotheque.forum-actif.net/
Nao Kanzaki
Jackass Giirl . Sugar
avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 03/02/2008
Age : 28
Localisation : n'Avec mon chérii !

__ HELLINGTON PEOPLE *
• Love •: ON M'A SOUVENT DIS DE NE PAS CROIRE AU PRINCE CHARMANT... MAIS QUE FAUT-IL FAIRE QUAND ON L'A TROUVE?
• Relationships •:
• Dirty Little Secrets •:

MessageSujet: Re: DR*G ME || Liibre   Sam 9 Fév - 20:55

    Qu'est ce qu'il pouvait être imbécile, ce Oli! Voilà ce à quoi pensait Nao. Elle n'aimait pas les gens qui pensaient que leur vie n'était qu'un amat de malheurs. C'est faux, c'est toujours faux! Personne n'est inutile. La jeune Japonaise avait du mal à s'arrêter quand on la lançait sur un tel sujet. Surtout qu'en rencontrant Oli, ça avait été vraiment le coup de foudre. Non pas amoureux, mais amical. Elle sentait que ce garçon avait besoin d'aide. Non pas de la pitié d'une personne, mais d'amour, comme, toujours l'amour d'une mère pour son fils. Nao, qui n'avait pas vraiment eu de mère, savait que c'était très dur de combler la case manquante. C'est ce qu'avait essayé de faire son père pendant des années, avant qu'il ne sombre dans ses excès de travail.

    Voilà pourquoi Nao voulait par dessus tout qu'Oli arrête de penser à ça et retrouve sa joie de vie. Ils venaient à peine de se rencontrer que la jeune femme connaissait presque tout de sa vie. Ou plutôt, l'avait deviné. Comme elle le croyait, se sont les gens qui ont une mauvaise enfance qui peuvent se suicider. Alors, Oli devait avoir des problèmes familiaux. De plus, il avait eu un mouvement de recul quand la jeune fille lui avait caressé la joue. Oui, elle l'avait remarqué et en déduit qu'il était habitué aux coups.
    Ensuite, il ne semblait pas habitué aux gentillesses, etc... Ce qui voulait sûrement dire qu'il n'avait pas, ou plus, de mère.

    Tout cela, Nao l'avait déduit des attitudes du jeune homme. C'est pourquoi elle lui voulait tant de bien et voulait absolument l'aider. Quand Oli répliqua à ses propos, Nao se retourna, les sourcils froncés. Elle commençait à en avoir marre qu'il comporte comme ça. Elle refusa même d'un geste de la main assez violent son manteau que lui tendait le garçon.

    Puis, sans prévenir, elle attrapa le col d'Oli, le regarda droit dans les yeux, les sourcils toujours froncés, jure quelques instants en japonais avant de finir par dire, dans la langue locale :


    « Ah! Vous, les Anglais, qu'est ce que vous pouvez être buté! Oui, tu dois te taire! Tu crois vraiment que ton Dieu voudrait que tu parles comme ça? Nan! Alors, oui, tais-toi! »

    Elle vociféra encore quelques insultes en japonais, toujours penchée sur Oli. La jeune fille regarda autour d'elle, pour chercher un endroit, comme un bar ou un café, où ils seraient à l'abri du froid. D'un geste de la main, elle rejeta sa veste sur Oli, en lui adressant un petit sourire du coin des lèvres. Elle ajouta même, avec un ton amusé :

    « Et si j'étais toi, j'éviterai de me défendre. On m'a appris dans mon pays les arts martiaux. Mais si tu veux tout savoir, je préfèrerai que tu restes en vie jusqu'à ce qu'on trouve un endroit pour se réchauffer... »

    Elle lui jeta un petit coup d'oeil malicieux, avant de murmurer, plutôt pour elle-même :

    « J'aime pas abîmer les beaux et gentils garçons... On peut vanter les mérites de l'Angleterre rien que pour ça... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://london-bridge.keuf.net/
Oli O'Connors
Hey !! EMO in Dark HELL
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 03/02/2008
Localisation : ROOM 3

__ HELLINGTON PEOPLE *
• Love •: Je croyais simplement que l'amour n'existait plus .. Que dans mon coeur il n'y avait plus rien .. Mais commence a y apparaitre son visage .. Ton visage .. ( L )
• Relationships •:
• Dirty Little Secrets •:

MessageSujet: Re: DR*G ME || Liibre   Sam 9 Fév - 21:18

    Olii’ n’avait pas eu de mère, morte a la naissance, et son père le repoussant, le rejeta au loin .. C’était le meurtrier de sa femme .. Il n’avait donc pas eu non plus de père !! Non, il n’avait pas eu de famille, abandonner, il pensait que son père avait eu raison, vu la débauche qu’il était devenue, solitaire, sombre, peu angélique, parfait !! Il avait tout essayer pour gagner la confiance de son père !! Devenir comme lui, mais c’était une mauvaise idée .. Alors il voulait l’aider, lui faire abandonner la clope, puis l’alcool !! Qu’Olii’ avait a présent adopter, comme calmants, ou comme déstressants, comme la drogue, tout cela l’aider a oublier sa souffrance sa douleur permanente !! Il voulait simplement être lui, ne pas jouer de jeu, ou encore de rôle, il n’avait pas non plus besoin de l’amour d’une mère .. vu qu’il ne savait pas ce que c’était !!

    Il avait bien eu un geste de recule .. Il n’avait eu aucun geste de gentillesse ou de tendresse dans sa ‘‘jolie vie’’ .. Il savait qu’il était dur de comprendre que quelqu’un veuille attendre la mort, qu’il ne veuille plus que cela !! Mais pour lui le seul but de la vie était de mourir, puisqu’il n’y a jamais deux fins différentes pour des personnes .. On meure tous !! Il s’était bien fait a cette idée ! Et s’y était totalement habitué, pouvant parler de la mort, comme de la vie, de la famille joyeuse, s’une vie magnifique ..
    Il était l’assassin de sa mère, pour lui, pour son père, pour sa famille, même pour ceux qui le regardaient simplement, il avait l’impression que tout le monde pouvait, rien qu’en le regardant, savoir qu’il avait tué sa mère !!

    Il savait bien qu’il tapait sur les nerfs de tout le monde en disant des choses comme celles ci !! Mais pourtant c’était bien ce qu’il pensait, et Oli disait toujours ce qu’il pensait haut et surtout bien fort !! Il n’avait pas peur des réactions des autres enfin .. A par les coups !! Même s’il les rendait, il en avait assez d’encaisser simplement, alors il frappait, blessant les autres, comme il voulait être blesser, alors .. Le sang couler .. Enfin !!

    Elle le chopa assez brutalement après avoir refuser sa veste, elle le regarda droit dans les eux, et commença a parler en japonais, il fronça alors les sourcils .. Il ne comprenait absolument rien !!


    -La décision de Dieu a était de me forger un caractère, et une vie comme tel !! Et le destin a fait que je sois comme ça, ici, avec toi .. Avec un esprit aussi buté que moi !! Je ne me tairais pas !! Je dis tout ce que je pense !!

    Il l’entendit encore parler en japonais .. Il poussa un grand soupire, et commença a parler en Polonais .. Se gratta la nuque en même temps, ou se trouver un tatouage .. Un code barre, puis plus vers le bas, une étoile juste un contour en noir. Elle lui rejeta la veste un sourire aux lèvres. Il lui en rendit un bref, et très mince .. Il l’entendit finalement, et haussa les épaules la regardant droit dans les yeux et répondit :

    -Vu tous les coups que j’ai encaisser, et aussi les gars que j’ai fracasser, je pour encaisser, et avec un peu de chance !! A force de me frapper par que je me relèverais, tu me tuera !!

    Il la regarda, au qu’est ce qu’il était butter, et ça ne lui ferrait pas peur de se faire battre par une fille, parce que ce n’était pas dans son genre de frapper une fille !! Non, il se laisserait frapper, comme il le faisait avec son père, qu’il aurait put tuer une centaine de fois, .. Il n’entendit pas très clairement ce qu’elle venait de dire et demanda finalement avec sa voix rock, claire mais pas trop, enrouée a chaque fin de mots :

    -Pardon ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hot-discotheque.forum-actif.net/
Nao Kanzaki
Jackass Giirl . Sugar
avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 03/02/2008
Age : 28
Localisation : n'Avec mon chérii !

__ HELLINGTON PEOPLE *
• Love •: ON M'A SOUVENT DIS DE NE PAS CROIRE AU PRINCE CHARMANT... MAIS QUE FAUT-IL FAIRE QUAND ON L'A TROUVE?
• Relationships •:
• Dirty Little Secrets •:

MessageSujet: Re: DR*G ME || Liibre   Sam 9 Fév - 21:41

    Nao leva les yeux au ciel. Etrangement, elle ne le faisait pas très souvent. La Japonaise ne levait les yeux au ciel que quand elle était vraiment très exasperée. Pourtant, un petit sourire apparut au coin de ses lèvres. Elle était effectivement exasperée par l'attitude d'Oli, mais elle lui trouvait un certain charme quand il était comme ça. Oui, c'était aussi assez étrange, mais quand il était en colère, il avait des expressions si profondes et si vraies qu'elles faisaient sourire Nao. Chose sûrement assez bête, certes, mais peu importait.

    La jeune fille se détacha d'Oli, en essayant de cacher son sourire. C'était assez dur, car même de derrière, vu la finesse de son visage, on pouvait voir ses pomettes levées, comme quand on sourit. Il n'était pas très dur de faire sourire la jeune femme, par rapport à d'autre personne, mais il était dur de la faire sourire pour des choses pareilles. Elle prit petit à petit conscience de ses actes, en pensant qu'elle faisait ce qu'elle s'était toujours défendue de faire : grandir. Devenir adulte, avoir des responsabilités... être normal. Nao n'avait jamais eu envie de ressembler à tout le monde. Et depuis sa tendre enfance, ça avait été ainsi. Elle n'avait pas de mère, son père était directeur d'une chaîne de distribution d'un des plus connus jeu video au monde et sa vie était rythmée par ses pitreries.

    En un sens, Oli et elle se ressemblaient beaucoup. Ils n'avaient pas de mère, un père qui se fichait d'eux et une indepédance qu'ils avaient du mal à contrôler. L'une voulait rester gamine toute sa vie alors que l'autre voulait mourir le plus tôt possible. Ils étaient vraiment pareils...

    Nao reporta son attention sur lui. Elle s'assit de nouveau à côté de lui, avant de dire, un petit sourire aux lèvres :


    « Tu as raison... C'est à toi de prendre tes décisions et tu fais tes choix... »

    La vraie Nao n'aurait jamais dit une telle chose. C'était le genre de fille qui se croit le centre du monde, même si elles savent parfaitement qu'il n'en est rien. Malgré tout, elle avait dit ça... Bien sûr, ça cachait quelque chose! Et elle l'annonça juste après, avec des yeux de cockers et une petit sourire malicieux :

    « Mais il n'est pas question que je te laisse tout seul! En plus, je n'aime pas marcher seule dans le noir. Tu veux bien me raccompagner chez moi, s'il te plait? S'il te plait!!!!!!! »

    Habituellement, et il était très rare que ça rate, le coups des yeux de chien battu était très efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://london-bridge.keuf.net/
Oli O'Connors
Hey !! EMO in Dark HELL
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 03/02/2008
Localisation : ROOM 3

__ HELLINGTON PEOPLE *
• Love •: Je croyais simplement que l'amour n'existait plus .. Que dans mon coeur il n'y avait plus rien .. Mais commence a y apparaitre son visage .. Ton visage .. ( L )
• Relationships •:
• Dirty Little Secrets •:

MessageSujet: Re: DR*G ME || Liibre   Mer 13 Fév - 14:39

    Il savait bien qu'il était le genre de mec super ennuyeux, emmerdeur de première ordre, mais qu'il avait aussi son p'tit charme de cadavre !! Il lui fit un bref sourire, agréable mais court. Mais il était un peu énerver, de ne pas pouvoir faire ses propres choix !! Lui qui a tellement l'habitude de faire ce qu'il veut comme il l'enntend !! Il avait les yeux grands ouverts, en ronds, ceux ci regardait la jeune et délicate Japonaise, qui était trés têtue, il était tombait sur quelqu'un d'un bon niveau ^^ Si on peu dire que c'était une qualité d'être borné !!

    Elle se détacha alors de lui .. Il la regardait, comme un enfant, qui regardait sa mère, sans même le savoir pour autand .. Il poussa un profond soupire, qui se lâcha dans les airs .. Il fronça finalement ses fins sourcils noirs, voyant comme un sourire sur le visage angélique de la jeune fille, sa ne lé déranger pas du tout, bien au contraire, cela lui faisait du bien de voir des gens sourires !! Ca changeait de lui, toujours a tirer une gueule de dix mètres quand il avait pas prit son joint, ses tazs, et pas but une goute d'alcool !! Il voulait avoir toutes ses résponssabilités, même s'il avait l'âge mentale (parfois) d'un gamin de 18 berges !! C'était affolant, il prenait des décisions parfois, et n'en assumer aucunement les conséquences quand il y en avait !!

    Ils étaient les mêmes .. Ils n'avaient pas de mère, un père qui se noyer dans le travail ou alors l'autre dans l'alcool .. Reportant sa colère sur son fils .. Mais aprés tout pour Olii' cela avait eu de bon coté, semaines a lh'ôpital, en se jurant que si cela se reproduisait il ferait ses valises, il ne l'avait pas fait aux fois précédentes .. Enfin !! Il pouvait sortir, pendant une semaine sans rentrer personne ne lui posait de question, rien .. Que dale !!

    Elle était debout, en face de lui, simplement en train de le regardait, quand elle vint se r'asseoir a ses cotés. Il la regardait toujours droit dans les yeux, tournant simplement son isage au teint blafârd vers elle. Elle entendit finalement sa voix .. Il fit un sourire en coin, arquant seulement son sourcil droit et demanda :


    -J'me trompe ou ça cache quelque chose d'autre ??

    Il n'allait pas tarder a le savoir ^^ Il garda cette même mine, toute mimie, qu'il faisait presque tout le temps .. Regarda la jeune et belle Japonaise. Nao prit une nouvelle fois la paroles. Il l'écouta avec attention, et un grand sourire charmeur vint s'abattre sur ses lèvres !! Il en était absolument certain de ce coup la !! Mais ne vous avais-je pas dit que notre chère Olii' était trés sensible ^^

    Il fit un moment la moue, faire ce lui qui resister, se faire attendre, désirer ^^ Il haussa alors les épaules et lui dit : -Trés bien .. je te raccompagne juste chez toi !! Fit un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hot-discotheque.forum-actif.net/
Nao Kanzaki
Jackass Giirl . Sugar
avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 03/02/2008
Age : 28
Localisation : n'Avec mon chérii !

__ HELLINGTON PEOPLE *
• Love •: ON M'A SOUVENT DIS DE NE PAS CROIRE AU PRINCE CHARMANT... MAIS QUE FAUT-IL FAIRE QUAND ON L'A TROUVE?
• Relationships •:
• Dirty Little Secrets •:

MessageSujet: Re: DR*G ME || Liibre   Mer 13 Fév - 17:58

    Nao commença à sautiller de joie quand Oli accepta de la raccompagner chez elle. Il y avait de quoi, il faut dire! Elle l'avait, en quelque sorte, sauvé d'une mort gelée mais assurée, il fallait bien qu'il fasse quelque chose pour elle.
    Non, ne croyez pas qu'elle veut l'emmener chez elle pour finir sa soirée avec lui... Bon, d'accord, elle a un peu cette idée derrière la tête, mais surtout, elle avait voulu qu'il ne reste pas ici, tout seul, dans le froid.
    C'était comme pour elle! Quelqu'un l'avait ramené chez lui. Là-bas, il avait appelé la police pour qu'il vienne chercher la jeune fille et la ramène chez elle.

    Et oui! Cette partie de l'histoire est encore ce qui va se passait maintenant, même si quelques idées fleurissaient dans la tête des jeunes gens. Nao le voyait bien qu'Oli y pensait aussi. Cela n'avait rien d'étonnant, à vrai dire. La jeune niponne montrait bien qu'elle y pensait, alors pourquoi ne pas encourager Oli a faire de même? Face au regard du jeune homme, Nao en déduit qu'il était d'accord et se leva tout d'un coup.

    Elle lui prit les mains, le fit se lever, avant de dire, d'une petite voix amusée, en se pinçant la lèvre inférieur :


    « Voyons... Comment peux-tu imaginer que je te cache quelque chose...? Viens chez moi, et on verra si je t'ai caché quelque chose...! »

    Son regard scintillait de malice et se fut, sans prévenir, en se mettant sur la pointe des pieds -oui, elle est vraiment très petite!- qu'elle deposa un petit baiser sur les lèvres d'Oli. Que ça lui plaise ou non, les choses étaient engagées avec lui.

    C'est assez étrange, malgré tout ça, de se dire que Nao se prend pour la mère du jeune homme. Avec ce qui était en train de se préparer, c'était même impossible! Mais bon! Tout ce que voulait la Japonaise, s'était qu'Oli ne recommence pas à déprimer et profite un petit peu de sa vie. Et le moyen auquel ils pensaient tous les deux étaient sûrement le meilleur sur le marché, pour Oli comme pour Nao!

    Après avoir retiré ses lèvres de celles d'Oli mais en lui tenant toujours les mains, Nao commença à avancer, pour arriver "le plus vite" à sa chambre. Si vous voyez ce que je veux dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://london-bridge.keuf.net/
Oli O'Connors
Hey !! EMO in Dark HELL
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 03/02/2008
Localisation : ROOM 3

__ HELLINGTON PEOPLE *
• Love •: Je croyais simplement que l'amour n'existait plus .. Que dans mon coeur il n'y avait plus rien .. Mais commence a y apparaitre son visage .. Ton visage .. ( L )
• Relationships •:
• Dirty Little Secrets •:

MessageSujet: Re: DR*G ME || Liibre   Sam 16 Fév - 16:42

    Olii’ regardait la jeune femme qui bondit quand il dit qu’il voulait bien !! Sa petite mine de chien battue avait bien fait son effet sur lui ^^ Ahh !! Intello qu’il était (ironique bien entendu) enfin !! Le jeune emo la regardait un sourire aux lèvres !
    Il la regarda un moment, et finit par rire de cette excitation, qu’est ce qu’il y avait de bien a inviter quelqu’un que vous connaissait a peine chez vous ?? Voilà la question qu’Olii’sh ce posait a ce moment là ^^ Oui, elle l’avait sauvé d’une mort certaine !! Mais franchement qu’est ce qu’il fallait qu’il fasse pour la remercier, il n’avait rien sur lui !! Alors ….

    Il la regardait, un air curieux régnait sur son visage au teint malheureusement très cadavérique !! Il avait un sourire sur ses deux lèvres, qui faisaient remonter ses pommettes pâlottes ! Il se sentait agréablement bien et léger en sa compagnie !! Bien que par le poids il l’était également ^^ Il la regarda elle qui venait de se lever rapidement avant même qu’il n’eu le temps de parler, mais il commença sa phrase !! Elle lui prit les mains et le tira vers elle pour qu’i daigne bien lever ses fesses de ce banc ! Il entendit alors sa voix qui le fit sourire :


    -Cachottière !! Va ! On verra bien comme tu me la dis !! Il fit un grand sourire, ne lâchant pas ses mains des siennes. Il lui fit un large sourire a nouveau !

    Il la regardait simplement droit dans les yeux, comme il le faisait si bien qu’il senti la jeune femme se mettre sur la pointe des pieds, il fronça légèrement ses sourcils, sentant les lèvres de la jeune femme contre les yeux, il ferma ses yeux un court moment.

    Il ne prolongea pas le baiser mais ne la repoussa pas non plus, a vrai dire il hésitait .. Il ne savait pas si c’était le meilleur moyen qui se présentaient a eux deux !! Mais il en avait assez de vouloir prendre des responsabilités, de penser, et re-penser passait a coté de choses qu’il allait certainement regretter alors il prolongea le baiser. Finalement la jeune femme y mit fin, il se tenaient toujours par les mains, et la jeune femme commença a marchait, accélérant le pas ..

    Il avait un fin sourire sur ses lèvres, presque invisible. De sa main a présent libre il mit la capuche de son gilet sur sa tête. Tenant dans son autre main celle de Noa, qu’il serra légèrement il ressentait une pointe d’excitation, de précipitation et d’impatience !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hot-discotheque.forum-actif.net/
Nao Kanzaki
Jackass Giirl . Sugar
avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 03/02/2008
Age : 28
Localisation : n'Avec mon chérii !

__ HELLINGTON PEOPLE *
• Love •: ON M'A SOUVENT DIS DE NE PAS CROIRE AU PRINCE CHARMANT... MAIS QUE FAUT-IL FAIRE QUAND ON L'A TROUVE?
• Relationships •:
• Dirty Little Secrets •:

MessageSujet: Re: DR*G ME || Liibre   Lun 18 Fév - 21:26

    [ Je vais le continuer dans ma chambre! x3 ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://london-bridge.keuf.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DR*G ME || Liibre   

Revenir en haut Aller en bas
 
DR*G ME || Liibre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HELLINGTON HIGHT* :: WELMOUTH VILLAGE* :: PORT DE PÊCHE*-
Sauter vers: