HELLINGTON HIGHT*

Bienvenue à Hellington Hitgh, l'école la plus réputé du United Kingdom !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Humm .. Placard dit moi ce que tu renferme !! // Miss Elena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Elena Davis
sO a Piink Teddy Kiiler
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 03/02/2008

__ HELLINGTON PEOPLE *
• Love •: nObOdy fOr the mOment_*
• Relationships •:
• Dirty Little Secrets •:

MessageSujet: Re: Humm .. Placard dit moi ce que tu renferme !! // Miss Elena   Sam 23 Fév - 21:41

  • Un peu perdue, Elena ne savait plus trop où donner et où reprendre. Alors se contentait de donner, c’était plus simple. Malgré son air sûr, son look provocateur et sa froideur, la jeune femme était une vraie crème. Elle était gentille avec ceux qu’elle aimait, peut être mettre trop. Elle se faisait souvent avoir, se n’était pas étonnant. Elle était naïve. Oui, sous ses airs de fille sûre se cachait une véritable petite fille. S’en était presque touchant parfois. Elena la rebelle laissait place à Elena la petite fille douce, quand c’était nécessaire. Oh, elle n’offrait pas cette douceur à tout le monde. Bien au contraire. Elle avait déjà fait bien des mauvaises rencontres ! Mais Oli avait réussi à l’attendrir. Elle voulait lui offrir tout ce qu’elle avait de bon, puis elle prit toute sa tristesse. Ca aurait bien ! Mais c’est impossible.

  • Pour elle, se donner la mort n’était pas la bonne solution. Non, bien au contraire. Il fallait se battre pour réussir. Elle s’était battue, mais elle n’avait jamais réussi quelque chose dans sa vie. Enfin, c’était son opinion d’elle. Hell’ faisait son possible pour survivre dans ce monde infâme, ignorant les brimades constantes des autres. C’était dur, et alors ? C’était la vie, et on ne pouvait rien changer. Il fallait se battre, se battre, en permanence. Elle savait que c‘était devenu un besoin de se faire du mal, mais elle voulait qu’Oli comprenne qu’il ne méritait en rien cette souffrance tellement inutile pour elle. Elena voulait tout faire pour se mettre à la place du jeune garçon. Elle essayait d’être juste dans ses paroles, autant qu’elle le pouvait et qu’elle le souhaitait. Il était quelqu’un de bien, et elle arriverait à lui mettre en tête. Enfin, elle l’espérait.

  • Il n’était pas là pour souffrir, il n’était pas là pour être le bouc émissaire des autres. Il était là, comme tous les autres êtres humains, il était là pour vivre, pour être heureux. Il n’avait pas à demander pardon pour les fautes qu’il n’avait pas commise. C’était aux autres de s’excuser. Pas à lui. Non, lui, lui était la victime en quelque sorte. Il avait était condamné à un crime qu’il n’avait pas commis. C’est injuste. La vie est injuste.

  • Il semblait s’avouer vaincu, laissant son regard s’échouer au sol. Elena ne cessa de le regardait. Elle adorait sa bouille. Etrangement, on aurait dit un enfant qui avait fait une bêtise. Mais son teint était livide, si bien qu’il était semblable à celui d’un cadavre. Un tendre sourire se dessina sur les lèvres carmin de la jeune femme. C’était attendrissant, mais pourtant si triste…

  • Après lui avoir prit les mains, elle lui parla quelques instants. Puis elle les relâcha, riva son regard au sol. Elle avait toujours un léger sourire aux lèvres, cet éternel sourire triste aux lèvres. Elle reprit la parole, lui assurant que devenir son amie n’était pas un sacrifice. Bien au contraire… Elle était heureuse. Finalement, il se jeta dans ses bras. Elena était pour le moins surprise, mais agréablement. Elle le serrait tendrement contre elle. Son attitude était semblable à celle d’une mère, elle en était consciente. Elena le berça tendrement, puis reprit la parole. Elle voulait lui faire comprendre qu’une petite lumière était encore en lui. Elle espérait qu’il avait comprit son message…

  • Puis elle lui promit qu’elle serait toujours à ses côtés, en toutes circonstances. Elena tenait toujours ses promesses. Elle faisait tous pour les tenir, et ne comptait pas faire d’exception. La jeune femme cola son front contre le sien, attendit un moment puis prit la parole. Oli avait l’air privé de toute vie. Son souffle était presque mort. Elle le questionna, puis essuya quelques larmes qui s’étaient égarées sur sa joue. Elle lui sourit. Elle n’attendait pas de réponse, pourtant, le garçon lui répondit.


« Je suis heureux, même avec ses larmes... Peut être parce que je les contenais depuis trop longtemps... J’ai pris confiance en toi ! »


  • Le visage d’Elena s’éclaira d’un grand sourire. Elle le resserra contre lui. Elle savait qu’il avait du mal a laissé ses larmes allées, mais elle devinait le bien que ca pouvait lui faire. Hell’ reprit la parole, toujours aussi douce.


« Moi aussi, je suis heureuse… Je ferai mon possible pour tenir ma promesse… Tu peux avoir confiance en moi Oli… Et mes bras seront toujours là pour toi… tout comme moi… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli O'Connors
Hey !! EMO in Dark HELL
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 03/02/2008
Localisation : ROOM 3

__ HELLINGTON PEOPLE *
• Love •: Je croyais simplement que l'amour n'existait plus .. Que dans mon coeur il n'y avait plus rien .. Mais commence a y apparaitre son visage .. Ton visage .. ( L )
• Relationships •:
• Dirty Little Secrets •:

MessageSujet: Re: Humm .. Placard dit moi ce que tu renferme !! // Miss Elena   Mer 27 Fév - 20:07

    Il savait que quelque part, lui aussi avait ce coté un peu tendre qui casser des fois son apparence de grand rebelle qui n’en fait qu’a sa tête, qui répond, et qui est fort .. Son look qui disait qu’il s’affirmait, qu’il se montrait tel qu’il était .. Mais au fond, n’était il pas un jeune homme déjà mort, dont la flamme intérieure c’était déjà éteinte, dont l’odeur de la mort avait prit toute la place .. Il se sentait faible, a chaque fois qu’il s’ouvrait aux autres, lui qui avait tellement souffert a cause de rires et de sourires moqueurs et blessants des autres .. Il s’était reculé en solitaire, il avait voulut se reconstruire, et s’était formé cette carapace .. Qui n’avait était traverser par rien, jusque là .. Les mots de la jeune femme avaient su le faire faiblir, casser cette glace .. Et l’avaient fait pleurer, ce n’était pas des larmes qu’il versait comme avant .. C’était des larmes de soulagements, oui ..

    Ils avaient deux visions totalement différentes de la mort .. Mais pas de la vie .. Pour lui la mort et le troue de lumière reposante, et calme .. Ou l’on se sent tellement bien, que l’on ne regrette pas de s’être fait se petit plaisir égoïste .. Mais pour la vie, ce n’était qu’un enfer .. Cette terre étaient remplie de quelques personnes de bonne âme, et tout pleins d’autres, qui sont juste la pour faire leur loi .. Il fallait toujours se battre, se battre, tomber, ramper, se relever .. Monter, tomber de plus haut, ne pas pleurer, se relever, boiter .. Se détruire .. Et enfin se donner un petit plaisir, qu’était la mort !! Les autres ne comprenaient donc pas le mal qu’ils causaient au tour d’eux ?? Et que leurs paroles d’égocentriques pouvaient faire en sorte de pousser quelqu’un au suicide ?? Non, ils ne comprenaient même pas que leur paroles faisaient cet effet la, alors ne parlons pas de leurs gestes !

    La vie a toujours fait en sorte de trouver un misérable qui prendrait tout sur son dos, qui dirait que tout est de sa faute .. Oli faisait parti de ces personnes la .. Qui ne vivent que pour survivre, pardonner les erreurs des autres .. Se détruire, et être détruit .. C’était en quelque sorte une âme charcutable, et non pas charitable, il avait tellement ressentit de souffrances qu’il se disait qu’une fois tout cela finit, il pourrait peur être vivre !! Aujourd’hui, il a 2o ans, et il souffre encore ..

    A l’école on le traiter si souvent de cadavre .. On riait de lui, mais il se disait que quelque part, si on lui avait donner ce teint si différent, qu’il avait amplifié avec les drogues qu’il consomme, il devait s’en servir comme d’un atout ! Et c’était ce qu’il avait employer !! Oui .. Pas a bon usage, juste pour sécher les cours, faisant croire qu’il était un grand malade, style qu’il prenait un traitement, contre le manque de globule rouge ou un truc dans ce genre !

    Il se disait que quelque part, il n’y avait plus rien en lui .. Qu’il était bon pour le bonheur, et le repos éternel .. Il se rappela qu’un soir, son père lui avait promit .. Il lui avait promit de l’amener vers ce repos tranquille, mais il ne l’avait toujours pas fait !! Incapable .. Il pensa cela, mais il se dit alors qu’il était comme lui, un incapable .. Au font il avait peur de lui, et de celui qu’il pourrait devenir plus tard .. Il pensait déjà a ce qu’il serait quand il aurait des enfants, et finissa très vite, de peur de voir l’horreur .. Lui qui n’avait pas eu d’enfance, avait peur de voler celle de sa progéniture .. C’est pourquoi il pensait qu’il serait préférable qu’il en finisse la ..

    Il se jeta a l’intérieur, entre ses doux bras, qui l’encerclèrent quelques secondes plus tard .. Il se sentait mieux, de n’être pas seul, et de deux, d’avoir pleurer les quelques larmes qu’il n’avait pas pleuré depuis ses 6 ans .. Il sentait la jeune femme qui le bercer lentement, il ferma ses yeux .. Puis elle colla son front contre le sien. Oui, le souffle du jeune homme était presque mort, on ne pouvait que le sentir, a quelques minutes d’écart .. Il avait apprit a respirait ainsi, un peu comme en apnée, pour ne pas prendre l’air a quelqu’un d’autre, il entendit de nouveau sa voix, et lui répondit.

    Il la regarda, ouvrant ses yeux ronds et sombres .. Puis, elle le resserra contre elle, et ses yeux devinrent a nouveau clos .. Il avait du mal a dire se qu’il ressentait, mais ce qu’il pensait sortait bien trop souvent d’entre ses lèvres .. Il se recula un peu, séchant encore deux larmes un grand sourire aux lèvres, qu’est ce qu’il pouvait lui dire a part un grand merci .. Il lui dit alors :


    -C’est réciproque .. Même si je ne te l’ai pas encore montrer .. Il baissa son regard, et le replongea dans le sien par la suite : -Je peux aussi écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hot-discotheque.forum-actif.net/
 
Humm .. Placard dit moi ce que tu renferme !! // Miss Elena
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» les indispensables dans un placard vgl
» Urgent ! la sorcière du placard aux balais Gripari
» écriture-lecture : ressortir le cadavre du placard
» placard de l'adjudant Renard
» Elève qui se renferme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HELLINGTON HIGHT* :: INSIDE OF THE SCHOOL* :: DEUXIEME ETAGE* :: BUANDERIE*-
Sauter vers: